En ce moment
 
 

5.000 ménages privés d'électricité sur le réseau Ores: de longues files devant certains bureaux

  • Un dysfonctionnement chez Orès bloque des centaines de compteurs à budget

  • Les bureaux d''Orès sont débordés suite à un important dysfonctionnement

  • Des centaines de ménages privés d''électricité sur le réseau Ores: de longues files devant certains bureaux

 
 

Un dysfonctionnement interne à certains compteurs à budget a provoqué leur arrêt dans la nuit de jeudi à vendredi, indique Ores, l'opérateur des réseaux de gaz et électricité dans la majorité des communes de la Région wallonne. Des centaines de clients sont concernés. Ceux-ci doivent se rendre dans un bureau d'Ores, avec leur carte de rechargement, afin de faire réinitialiser leur compteur, ce qui engendre des files devant certains bureaux.

"Notre compteur à budget s'est coupé cette nuit à cause, nous dit Ores, d'un bug informatique", nous a dénoncé Bérénice via notre bouton orange Alertez-nous. "J'ai pourtant bien effectué les démarches anti-coupure covid-19 lundi pour ne pas en arriver là et notre compteur n'était pas en négatif loin de là…", précise-t-elle, d’autant que "normalement, pour ceux qui n'ont pas encore fait les démarches, les compteurs doivent se couper la nuit prochaine", et non cette nuit.

Une situation vécue par de nombreuses autres personnes qui nous ont contacté. Jonathan, de Beloeil, a même été jusqu’à la borne de recharge d’Ores à Ath en pleine nuit pour recommencer la procédure qui permet d’éviter la coupure la nuit prochaine, au cas où cela n’aurait pas été pris en compte. Mais "je reviens à la maison, je repasse la carte, je reviens sur l’erreur n°8 : non-relance". Au téléphone, Ores lui annonce comme aux autres qu’il s’agit d’un bug informatique.

"Perte de nourriture dans le congélateur à cause de personnes incompétentes"

"Inadmissible", pour un habitant de Basècles qui dénonçait hier soir: "Ores ne peut rien faire pour nous. Nous devons tous nous rendre dans un bureau Ores dès demain 8h et nous devrons voir avec nos assurances pour les dommages." Pour Marcelo, qui a appelé Ores juste après la coupure hier soir à 23h30, il s’agit tout simplement d’incompétence : "Après 30 minutes d'attente sur le téléphone du service technique, la personne au bout du fil nous dit que cela était dû à un bug informatique et qu'il ne pouvait rien faire faute d'effectif. Ils peuvent couper à distance mais ne savent pas réactiver à distance ???", s’étonne-t-il. "Finalement nous nous trouvons sans électricité avec tous les désagréments que cela implique, comme le risque de perdre la nourriture du congélateur et j'en passe, à cause des personnes incompétentes et sans cœur."

5.000 ménages touchés

En tout, Ores déclare avoir reçu plus de 700 appels cette nuit pour ce même problème, d’un peu partout sur le territoire couvert. Ores ne pouvait pas encore vendredi matin estimer le nombre exact de clients impactés, parlant de "centaines" de ménages touchés. Finalement, ce sont 5.000 ménages qui ont été privés d'électricité selon les chiffres compilés par le porte-parole d'Ores, Jean-Michel Brebant.

La panne "est survenue de manière aléatoire" et concerne l'ensemble du territoire géré par Ores, précise ce dernier dans un communiqué. La panne a touché aussi bien des personnes qui avaient effectué les démarches nécessaires à la réactivation de leur dispositif que des ménages qui n'avaient pas encore rechargé leur compteur (3.500 à ce jour), précise-t-il.

Une réunion de crise est en cours chez le gestionnaire de réseaux pour comprendre ce qu'il s'est passé. "C’est dû visiblement à un dysfonctionnement dans le système interne de réglage de la date du compteur", explique le porte-parole d’Ores. "Ce qu'on suppose, c'est une désynchronisation du système qui a conduit à une coupure préalable du compteur hier, cette nuit", a-t-il précisé au micro de Justine Roldan-Perez dans le RTL INFO 13H.

Obligés de se rendre au plus vite dans un des 11 bureaux d'Ores de Wallonie

Toutes les personnes touchées par ce problème doivent se rendre dans un bureau Ores avec leur carte de rechargement, pour qu'elle puisse être reprogrammée ou qu'une solution provisoire puisse leur être proposée. A Montignies-sur-Sambre, les employés d'Ores distribuent des cartes provisoires valables 10 jours.

Les bureaux ouvraient à 8h et des files sont bien entendu attendues. Ores a publié ce message sur son site internet : "Votre compteur à budget est coupé ? Nous sommes en train de chercher la cause de ce dysfonctionnement et nous (sic) excusons pour le désagrément. Nous mettons tout en place pour vous aider et rétablir votre alimentation. Rendez-vous dans un bureau d'accueil."

Des bureaux situés Montignies-sur-Sambre Frameries, Mouscron et Leuze-en-Hainaut pour le Hainaut ; à Verviers, Eupen et Saint-Vith pour la province de Liège ; à Arlon et Aye (Marche-en-Famenne) pour la province du Luxembourg, à Namur pour la province de Namur et à Louvain-la-Neuve pour le Brabant wallon. Voici les adresses

Vers 10h00 ce matin, la file devant le bureau de Montignies-sur-Sambre était déjà très longue. Des files se sont formées devant certains bureaux d'Ores, a confirmé le porte-parole. Pour faire face à l'afflux de clients, deux nouveaux bureaux ouvriront ce vendredi et les bureaux ouvriront également tout ce week-end.

Ores couvre un territoire de 200 communes. 47.000 ménages y possèdent des compteurs à budget.

montignies01

montignies02

Pour rappel, le 18 mars dernier, suite aux décisions prises par le Gouvernement wallon dans le contexte de la lutte contre la propagation de la COVID-19, les gestionnaires de réseau de distribution, dont ORES, avaient mis en place une période de non-coupure permettant aux clients détenteurs d'un compteur à budget de limiter au maximum leurs déplacements tout en bénéficiant d'une alimentation continue en énergie.

 

Vos commentaires