En ce moment
 
 

Augmentation massive d'animaux dans les refuges depuis le début des vacances

 
 
En cette période de vacances, les sociétés protectrices des animaux (SPA) remarquent une importante recrudescence des abandons. Elles conseillent aux personnes délaissant leur animal de compagnie de bien réfléchir avant d'agir et soulignent que d'autres solutions existent. Veeweyde a vu le nombre d'animaux de compagnie (trouvés sur la route ou déposés par les propriétaires eux-mêmes) augmenter de 15% rien qu'à son centre d'Anderlecht la première semaine de juillet par rapport à la première semaine de juin. La SPA de Charleroi à quant à elle accueilli 145 chiens depuis le début du mois. "En juillet, le nombre de chiens peut passer du simple au double" a expliqué un des responsables. La SPA de Liège a pour sa part recueilli 15 chiens abandonnés mardi alors que ce chiffre est de 10 maximum lors d'une journée "normale", hors vacances. Les abandons concernent également les chats, les lapins, les hamsters et les cobayes. D'une manière générale, les personnes qui laissent leur animal n'avouent pas partir en vacances. Elles expliquent leur abandon par un déménagement, des allergies ou des problèmes financiers, déplorent les organisations protectrices d'animaux. Toutes les organisations préconisent de bien réfléchir avant d'adopter un animal. Elles rappellent qu'il n'est pas nécessaire d'abandonner ou de placer son animal. "Il suffit d'un voisin ou d'un membre de la famille qui sorte l'animal deux fois par jour et qui lui donne à manger et à boire. Sur une période de quinze jours de vacances par exemple, l'animal ne risque pas d'être traumatisé", ont indiqué les SPA. (JDO)



 

Vos commentaires