En ce moment
 

Batibouw - La 60e édition ouvrira ses portes au grand public à 10h00

(Belga) Le salon de la construction et de la rénovation Batibouw ouvrira ses portes au grand public samedi à 10h00, après deux journées consacrées aux professionnels. Quelque 1.000 exposants sont présents jusqu'au dimanche 3 mars à Brussels Expo. Cette année, les organisateurs ont retenu trois thèmes: le climat intérieur sain, la nouvelle manière d'habiter et la construction intelligente.

Le premier thème retenu, "Healthy Indoor Climate", évoque l'aération et la ventilation des habitations. Le deuxième, "New way of living", fait la part belle à l'habitat en ville et aux nouvelles formes d'habitat urbain. Enfin, le troisième thème, "Smart building", développe la construction intelligente avec notamment l'impression et la numérisation 3D ou encore la construction circulaire. Cette année, les douze palais de Brussels Expo sont utilisés. Afin de permettre à de petites entreprises de se faire connaître, le salon lance également un "Start-up Corner". Les dernières innovations technologiques du secteur de la construction et de la rénovation bénéficient d'un stand dédié dans le Palais 5. Dès mardi, le Palais 10 accueillera le salon "Immo Days" où les promoteurs immobiliers viendront présenter leurs nouveaux projets. Les offres d'emploi du secteur sont pour leur part affichées dans le "job hall" installé dans l'espace Astrid. Des démonstrations sont également prévues (Skills demo's) en collaboration avec l'institut des Arts et métiers et World Skills Brussels. Le salon est ouvert tous les jours de 10h00 à 18h30 avec une nocturne jusqu'à 22h00 le jeudi 28 février. Le prix d'un ticket adulte à la caisse s'élève à 12,50 euros (10,50 euros pour un ticket acheté en ligne). Ticket enfants (6-12 ans): 6 euros. Batibouw avait attiré quelque 285.000 visiteurs l'année dernière. Le Premier ministre Charles Michel s'est quant à lui déjà rendu sur place vendredi après-midi, durant l'ouverture du Salon aux professionnels. L'occasion pour lui d'avoir "des contacts directs avec les entrepreneurs" du secteur, des entrepreneurs "qui intègrent de plus en plus la dimension climatique dans leur développement économique", observe-t-il. Il est clair que "la technologie va nous soutenir dans la bataille climatique" pour une limitation du réchauffement, note le Premier ministre, qui indique que cela passe notamment, dans le secteur de la construction/rénovation, par le développement et l'usage de matériaux plus performants. (Belga)

Vos commentaires