En ce moment
 
 

Boule de feu dans le ciel belge: un morceau de la fusée Soyouz!

 
 

Le soir du réveillon de Noël, une boule de feu a traversé le ciel belge. Renseignements pris, il s’agissait d’un morceau de la fusée Soyouz.

Que s'est-il passé la nuit dernière dans notre ciel ? Ce n'était pas l'étoile du berger, même si ça y ressemblait. En effet, une boule de feu a été aperçue à Charleroi, Namur, Mons, Bruxelles et même en France. Vous êtes d’ailleurs très nombreux à nous avoir envoyé des vidéos que nous avons publiées sur RTLinfo. Ce matin, l’Observatoire Royal de Belgique nous apporte l’explication : il s'agissait en réalité d'un morceau de la fusée Soyouz.

 > DES DÉBRIS DE SATELLITE TOMBENT EN RUSSIE

Un morceau du lanceur Soyouz

Il y a quatre jours, la fusée Soyouz a décollé de la base spatiale de Plessetsk, en Russie, pour mettre en orbite un satellite de télécommunication. Mais une panne s’est alors produite au 3e étage du lanceur Soyouz. Cette panne est à l’origine de la chute de débris qui sont entrés hier soir dans l’atmosphère, selon l’Observatoire. Des débris du satellite même sont, eux, retombés en Sibérie, dont certains sur le toit d’une maison, située rue des Cosmonautes, comme nous vous en parlions hier. Un autre satellite russe devrait retomber sur terre quelque part en Europe d’ici quelques semaines, ce qui inquiète les experts.



Hier soir, les spécialistes pensaient pourtant à une blague

Plusieurs internautes nous ont contactés samedi vers 18h00 pour nous prévenir qu'ils avaient vu une boule de feu avec une traînée lumineuse traverser le ciel. Après quelques recherches, nous avons réussi à trouver une vidéo sur YouTube illustrant le phénomène. Mais personne en Belgique ne confirmait cette information : Comopsair (composante Air de l’armée), l’Observatoire, Belgocontrol (contrôleurs aériens), police et pompiers des régions de Charleroi et Namur. La plupart pensaient qu’il s’agissait d’un canular de Noël...




 

Vos commentaires