En ce moment
 

Votre courrier pourrait ne plus être distribué tous les jours: Bpost cherche à faire des économies

C'est le grand patron de bpost lui-même qui le confirme dans les colonnes du journal "Le Soir". Les résultats de l'entreprise ne sont pas bons. Il faut donc la rendre plus rentable. Et une des pistes envisagées est de ne plus distribuer le courrier tous les jours.

Il faut bien se rendre à l’évidence la messagerie électronique mène la vie dure aux lettres de papier. En 4 ans, bpost a perdu 266 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Koen Van Gerven, le patron de l’entreprise publique fait aussi un autre constat: "Qu’il ait 1000 ou 100 lettres à distribuer, le facteur doit de toute façon passer devant toutes les boîtes aux lettres lors de sa tournée. Depuis des années, le nombre de boites aux lettres dans lesquelles il dépose du courrier diminue."

Un service journalier toujours possible

Le patron de bpost a donc une idée pour optimiser ce service et faire des économies. Il s’agirait d’espacer les tournées du facteur. Le courrier arriverait alors avec deux ou trois jours de retard. Précisons tout de même que si le système est mis en place, les clients qui en font la demande pourront toujours bénéficier du service journalier.

Côté syndicat, on nous répond qu’il est encore trop tôt pour réagir bien que cette annonce ne soit pas une surprise. Le déclin du courrier papier est bien réel. Même chez nos voisins européens, la livraison de colis recommandés sur internet, en revanche, est en plein essor.

Vos commentaires