En ce moment
 

Brunei/Lapidation: le chef de la diplomatie britannique annule un évenement au Dorchester

(Belga) Le ministre britannique des Affaires étrangères Jeremy Hunt a annulé un événement prévu à l'hôtel londonien The Dorchester, propriété du Sultan de Brunei, après l'instauration par le petit Etat de la lapidation pour homosexualité, a-t-on appris mercredi de source gouvernementale.

L'événement, une levée de fonds pour le Parti conservateur au pouvoir, était prévu le 2 avril mais a été annulé en raison de l'entrée en vigueur à Brunei d'une nouvelle législation suivant la charia la plus stricte, avait rapporté lundi le quotidien britannique The Times. "C'est vrai", a confirmé une source gouvernementale interrogée au sujet de cet article. "Nous avons clairement signifié à Brunei via tous les canaux disponibles qu'autoriser la lapidation des personnes homosexuelles était totalement contre les valeurs modernes", a aussi indiqué une source au sein du Parti conservateur, estimant qu' "à un moment où nous cherchons des réponses, cela n'aurait simplement pas été juste d'être vus comme nous en tenant au statu quo". L'acteur américain George Clooney avait lancé un appel au boycott de neuf hôtels de luxe liés au sultan de Brunei, parmi lesquels The Dorchester et 45 Park Lane à Londres. L'appel a été relayé par des personnalités dont le chanteur britannique Elton John. La fédération de la police britannique, qui représente plus de 119.000 officiers en Angleterre et au Pays de Galles a aussi annulé sa cérémonie annuelle de remise de prix prévue au Dorchester. "Ne rien faire n'était pas une option", a déclaré sur Twitter mercredi le président de cette fédération, John Apter. Il a justifié sa décision d'organiser la soirée dans un autre établissement en expliquant que "ses valeurs", la fédération et les policiers dans leur ensemble "ne nous permettaient pas d'être associés à un tel régime". Samedi, des centaines de personnes ont manifesté devant le Dorchester contre les nouvelles lois instaurées à Brunei. "Nous comprenons la colère et la frustration des gens mais c'est une question politique et religieuse qui selon nous ne devrait pas se régler dans nos hôtels", avait indiqué le Dorchester dans un communiqué la semaine dernière. Outre la lapidation en cas d'homosexualité ou d'adultère, le nouveau code pénal de Brunei instaure également l'amputation d'une main ou d'un pied pour les voleurs. Le viol est passible de la peine de mort, tout comme l'insulte au prophète Mahomet. (Belga)

Vos commentaires