En ce moment
 
 

C'est le plus gros chassé-croisé de l'été: un samedi NOIR sur les routes françaises, de gros embouteillages observés dès l'aube

C'est le plus gros chassé-croisé de l'été: un samedi NOIR sur les routes françaises, de gros embouteillages observés dès l'aube
© Image Belga

Des premiers embouteillages ont été constatés dès 7 heures ce matin en France. Ce samedi est classé noir sur les routes françaises. En Europe, il est classé "rouge".

Vous avez probablement réveillé les enfants plus tôt, chargé la voiture dès hier soir pour gagner du temps. Objectif: ne pas se retrouver dans d'interminables files. Pourtant, c'est sans doute mission impossible aujourd'hui. Car comme chaque année, le premier week-end d'août constitue le plus difficile chassé-croisé de l'été. "Juillettistes" et "aoûtiens" se retrouvent sur les routes et les files sont difficiles à éviter. 

En Europe, la journée est classée "rouge", indique l'organisation de mobilité Touring. En France, c'est un samedi "noir" dans le sens des départs, et "rouge" dans le sens des retours. Des premiers embouteillages ont d'ailleurs été constatés dès l'aube. 

Dès 7 heures ce matin, Paris a connu d'importants ralentissements en direction de Clermont-Ferrand.

Autre point noir à Lyon entre les automobilistes qui rejoignent la Côte d’Azur et ceux rentrent de vacances. A 7h, des files conséquentes ont également été observées entre Lyon et Avignon.

Enfin, la métropole de Bordeaux n'est pas épargnée. 

Trois axes routiers seront particulièrement embouteillés aujourd'hui: l'A10 Paris-Bordeaux, l'A7 Lyon-Marseille et l'A9 Avignon-Perpignan. 

Selon Touring, l'heure de pointe est prévue entre 11 et 18 heures. Même constat pour ceux qui ont prévu de se rendre en Suisse ou en l’Italie. Le tunnel du Gothard prévoit déjà 2 heures de files.

Chez nous en Belgique, les embouteillages se concentreront surtout sur la E411 Namur-Luxembourg à l'approche de la frontière, ainsi que sur la 
E19 Mons-Paris pour ceux qui s'en vont vers la côte Atlantique.

Vos commentaires