En ce moment
 
 

Caméra thermique, masques et lavage des mains: voici à quoi pourraient ressembler nos écoles dès lundi

CORONAVIRUS, DECONFINEMENT

L'Institut Saint-Ferdinand de Jemappes travaille sur la rentrée scolaire depuis des semaines. Le dispositif mis en place est impressionnant et ne laisse rien au hasard.

Nos élèves vont donc partiellement retrouver l'école. Dès lundi, certains enfants pourront à nouveau saluer leurs professeurs et camarades dans des écoles spécialement adaptées à la crise du coronavirus. L'idée est simple: limiter au maximum les risques de propagation du virus au sein de l'établissement, tant pour les enfants que pour le personnel. Première étape: la caméra thermique, installée à l'entrée de l'école. "Cela nous permet de savoir s'ils sont au-dessus de 37,5 degrés. Si c'est le cas, nous les mettons dans une autre pièce pour appeler leurs parents et leur demander de venir les chercher. Dans le cas contraire, on continue pour passer au lavage des mains", nous explique Vinciane Wuilquot, la directrice.

C'est une rentrée exceptionnelle

Le lavage des mains est une étape primordiale. 4 lavabos ont été installés et sont accompagnés de savon et de papiers. Une poubelle spécifique a aussi été installée. "C'est très important, sans lavage de mains, ils ne rentrent pas dans l'école", nous rappelle la directrice de l'établissement. Les classes ont aussi été adaptées pour suivre les consignes du gouvernement fédéral.

Le port du masque sera obligatoire. Afin d'éviter un éventuel problème d'approvisionnement, l'école a décidé de distribuer deux masques en tissu à chaque élève dès la rentrée. Une vidéo explicative concernant ce dispositif spécifique va d'ailleurs être envoyée ce weekend à chaque élève. "C'est une rentrée exceptionnelle. Ils ne savent pas tout et je pense que cela pourra les rassurer. Ils sauront quoi faire et où aller lundi, même si nous resterons là pour les aider", détaille Vinciane Wuilquot à ce sujet.

"Tout est minutieusement préparé", détaille-t-elle en conclusion. Il le faut pour accueillir nos enfants, qui seront, eux aussi, appelés à la plus grande prudence pendant la journée.

 

 

Vos commentaires