En ce moment
 

Ce mois de février a été exceptionnel: pas pour ses faibles températures, mais pour une autre raison

Nous avons eu très froid ces derniers jours, mais les températures du mois de février sont-elles pour autant anormales ? Nos journalistes Mélanie Renda et Jean-Philippe Motte répondent à cette question dans le RTLINFO 13h.

Avec une température moyenne de 0,8 degrés ce mois-ci, pour une normale de 3,7°, février 2018 pourrait faire penser à un "record de froid"... mais il en est loin. "C’est un mois qui est anormalement froid, mais qui n’est pas exceptionnellement froid puisqu’il figure à la seizième position des mois les plus froids depuis 1901", explique Fabian Debal, responsable du service prévisions à l’IRM, au micro de Mélanie Rendu et Jean-Philippe Motte.


149 heures d'ensoleillement

Celui qui bat des records, par contre, c’est le soleil. Nous avons connu 149 heures d’ensoleillement, soit deux fois plus que la moyenne. Une luminosité exceptionnelle qui fait du bien. "Ça donne de l’énergie, assure Christophe, coach sportif. On sait que les fameuses vitamines D sont apportées par le soleil donc effectivement, ça fait la différence au niveau du caractère et de l’humeur." Ses élèves sont davantage motivés, comme l'explique l'une d'entre eux. "On ne fait pas la salle, on fait tout dehors, même s’il fait un peu froid. On essaie de ne pas être trop à l’arrêt. Comme ça, on garde le chaud. On a le soleil juste là donc c’est magnifique."

Février 2018 se positionne donc en deuxième place des mois de février les plus ensoleillé depuis 1901. Un temps sec et lumineux qui étonne, puisque décembre et janvier derniers comptaient parmi les plus sombres. "Cela contraste avec les deux premiers mois de l’hiver, qui avaient été relativement sombres et caractérisés par de l’air maritime; donc plus humides et beaucoup plus nuageux", ajoute Fabian Debal.

Vos commentaires