Certains modèles de voitures sont en pénurie, surtout les plus puissants: voici pourquoi

Certains modèles de voitures sont en pénurie car ils n'ont pas encore été homologués pour les tests d'émissions polluantes respectant de nouvelles normes qui seront d'application en septembre, soit le cycle Worldwide Harmonized Light Vehicle Test Procedure, rapporte De Tijd mardi.

"C’est une conséquence directe du dieselgate. L’Europe a voulu une nouvelle norme beaucoup plus stricte, avec une vérification aussi sur la route dans la circulation. Et tout ce processus de réadaptation des véhicules prend du temps", pointe Joost Kassemans, le porte-parole de la Febiac, la fédération de l'industrie automobile, au micro de Xavier Gérard. 

Les modèles les plus concernés sont ceux qui disposent des moteurs plus puissants. Les nouvelles commandes ne sont pour le moment pas prises par certains constructeurs. Chez BMW, il s'agit de plusieurs variantes des voitures populaires (X1, X2 et X5), chez Mercedes-Benz (Daimler) la vente est à l'arrêt pour le modèle GLE.


Les voitures en stock encore disponibles

Les candidats à l'achat qui souhaitent quand même introduire une commande personnalisée, vont devoir attendre plusieurs mois.

Les véhicules en stock sont toutefois encore disponibles en vertu d'une mesure transitoire. "Nous sommes dans une phase typique de transition", selon la fédération Febiac. "Les constructeurs souhaitent épuiser leurs stocks, retirer les modèles qui ne sont plus commercialement intéressants et que tous les modèles vendus à l'avenir soient homologués, mais ces procédures connaissent des retards conséquents".

Vos commentaires