En ce moment
 
 

Cette hôtesse de l’air blessée lors des attentats du 22 mars 2016 se lance à la recherche de son sauveur

Vous vous souvenez peut-être de cette photo prise le 22 mars lors des attentats de Bruxelles, celle d’une hôtesse de l’air blessée lors de l’explosion. Elle avait été sauvée par plusieurs personnes, qu’elle a toutes remerciées sauf un homme, introuvable depuis 3 ans. Elle est à sa recherche.

Grâce aux détails fournis par Nidhi, des dessinateurs reconstituent le portrait-robot de l’homme qui lui sauve la vie.

En mars 2016, sans le vouloir, Nidhi Chaphekar devient sans le vouloir le symbole des attentats de Bruxelles. Son chemisier jaune déchiré et couverte de poussière, elle attendra pendant 45 minutes, blessée, sur ce banc de l’aéroport. Un homme est alors à ses côtés et l’accompagne pendant les heures les plus difficile de sa vie.

"Je me souviens très bien de son visage. Il parlait avec tout le monde, il nous a encouragés. Il disait tout le temps qu’on allait survivre. Je veux retrouver cet homme, je veux vraiment le remercier", lance-t-elle.


L'homme toujours pas retrouvé pour l'instant

L’appel pour le retrouver plus de 3 ans après les attentats mobilise les Belges. "On a reçu une centaine d’appel, plus de 200 mails et on a touché plus de 200.000 personnes. L’appel a été vu mais nous n’avons pas encore pu retrouver cet homme", explique Frances Lefebure, présentatrice sur VTM.

L’an dernier, lors qu’elle est revenue en Europe, Nidhi a rencontré un autre de ses héros : un policier lui aussi présent à ses côtés le 22 mars jusqu’à l’arrivée des secours.

"Je n’oublierai jamais son regard, c’est le regard de quelqu'un qui est milite au niveau physique et qui vous appelle à l’aide", s’est souvenu Alain Zachary, policer.

Nidhi espère pouvoir dire une fois encore merci.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires