En ce moment
 
 

Cette maladie mortelle a explosé en Wallonie l’an dernier: la faute à qui?

Cette maladie mortelle a explosé en Wallonie l’an dernier: la faute à qui?
Bébé atteint de la coqueluche

Les mouvements anti-vaccins sont pointés du doigt. On a enregistré 7,5 fois plus de cas de coqueluche (une maladie mortelle pour les enfants de moins de 6 mois) en Wallonie en 2014 que deux ans auparavant. L'hépatite A (qui a également un vaccin) est aussi hausse, tandis que les oreillons, eux, ont chuté d'une manière spectaculaire.

Quelque 823 cas de coqueluche ont été rapportés en 2014 en Wallonie, contre 110 en 2012, ressort-il des derniers chiffres de la Cellule de surveillance des maladies infectieuses de la Fédération Wallonie-Bruxelles cités vendredi dans les journaux du groupe Sudpresse.

Un vaccin existe pourtant contre la coqueluche. Il est d'ailleurs gratuit. Mais les mouvements anti-vaccins semblent faire de plus en plus d'adeptes. Une tendance à la hausse qui est également constatée dans d'autres pays d'Europe alors que, pour rappel, la maladie peut être mortelle chez les enfants de moins de six mois.

L'hépatite A a également connu une importante hausse l'année dernière avec 128 cas, soit plus du double qu'en 2013 (57). Dans ce cas-ci, le vaccin est plutôt administré lorsque l'on voyage dans les pays à risque. Par contre, les oreillons connaissent une forte baisse, avec 199 cas en 2014, pour 1.208 un an plus tôt.

Vos commentaires