En ce moment
 
 

Exemple d'un camp de guides organisé contre la chaleur à Libramont: "Elles vont dans la rivière au moins une fois par jour"

Exemple d'un camp de guides organisé contre la chaleur à Libramont:

Les scouts du pays se préparent à vivre les fortes chaleurs des prochains jours. Le mercure va dépasser les 40° C. Les chefs doivent donc prendre toutes les précautions nécessaires au bon déroulement du camp.

Chaque matin, les camps scouts de Wallonie prennent de nombreuses précautions pour que leurs animés soient en sécurité. C'est le cas à Libramont où un camp de guides liégeoises s'est implanté pour une dizaine de jours. Toutes les animées jouent le jeu: elles se rendent compte que c'est pour leur sécurité. "On a toujours une gourde sur nous pour bien se désaltérer. On porte toujours une casquette comme les chefs nous le demande", affirme Malena, une des animés. Le hike qui fait initialement 30 kilomètres n'en fera que 20 cette année. Les horaires ont également été adaptés pour que les guides marchent aux heures les moins chaudes.


La rivière

Elles ont beaucoup de chance, car leurs chefs ont prévu le coup en louant un terrain qui se situe à côté d'une rivière. "On les incite à y aller… Enfin, on n’a pas besoin de les inciter beaucoup. Elles y vont toutes au moins une fois par jour pour se rafraîchir", indique Maxence, un des chefs. En plus de cela, les responsables ont prévu de la crème solaire pour se protéger du soleil agressif des prochains jours.


Des courses au jour le jour

Côté cuisine tout est prévu pour que les aliments restent frais: "On a des cuistots qui sont là pour faire les courses le jour même. On a deux frigos chez le propriétaire, comme ça on amène la nourriture à la dernière minute. Rien ne reste au soleil", se félicite Eve, une des chefs. L'Afsca donne chaque année quelques conseils sur son site pour que la nourriture des camps scouts reste fraîche. Dans ce camp de Libramont, toutes ces normes sont respectées pour que les animés gardent un souvenir inoubliable de ces 10 jours.

Vos commentaires