En ce moment
 
 

Port du masque obligatoire dès 6 ans à l'école: le message de Caroline Désir aux enfants

 
 

Afin de lutter contre le regain pandémique, le Comité de concertation a décidé vendredi d'allonger les vacances d'hiver d'une semaine dans l'enseignement primaire et maternel tandis que l'enseignement secondaire repassera, lui, dès lundi en hybridation.

Comité de concertation: les écoles maternelles et primaires fermeront à partir 20 décembre

Dans le RTL INFO 19H, la ministre de l'éducation Caroline Désir est venue s'exprimer sur les nouvelles mesures prises pour l'enseignement. Elle s'est adressée directement aux enfants, notamment à propos du port du masque obligatoire dès 6 ans dans les écoles.

"C'est un paquet de mesures qui ont été jugées nécessaires par le Codeco pour diminuer les contaminations qui sont effectivement importantes. Il fallait chercher un équilibre et je vais exécuter ces mesures loyalement. Nos circulaires sont déjà envoyées aux directions d'écoles qui doivent mettre tout ça en classe. Ce sont des mesures difficiles. Je regrette que l'enseignement soit le seul secteur à nouveau lourdement mis à contribution dans cette séquence du Codeco. Je voudrais m'adresser aux enfants et leur dire qu'ils ne sont pas responsables de cette situation. On entend dire qu'il y a énormément de cas de contamination dans la tranche 0-9 ans comme si tout d'un coup, ils étaient les coupables. Mais c'est la seule tranche d'âge qui n'a pas pu avoir accès au vaccin. C'est normal que le virus circule beaucoup parmi les enfants. Les mesures prises ne sont pas une punition. On sait que ça va être difficile. Le port du masque, vous n'en avez pas l'habitude si vous avec 6 ans, 7 ans, 8 ans... On va vous aider. C'est à nous adulte à prendre nos responsabilités, à nous protéger, à respecter les gestes barrières. Les instituteurs vont vous aider en mettant des moments de pause en place pour vous laisser respirer".

Un message aussi pour les adolescents: "Vous avez aussi fait énormément d'efforts, souvent ils sont allé se faire vacciner. Ils portent le masque depuis le début de la crise et on leur annonce le retour à l'enseignement hybride."

Concernant l'enseignement secondaire, Caroline Désir a commenté le retour des cours en ligne, la moitié du temps. "A partir de mercredi, pour ceux qui ne sont pas en examen, ce sera le retour à l'hybridation mais pour une durée limitée dans le temps. Là aussi, je voudrais leur dire que ce n'est pas le modèle que nous voulons. On vous demande juste à passer le cap. Les contaminations sont trop élevées. Avec 3 semaines d'hybridation et une pause de Noël, on arrivera en janvier à reprendre en présentiel."

Une situation qui sera difficile pour de nombreux parents qui risquent de confier leurs enfants aux grands-parents. "Il est évident qu'il faut éviter cela et de faire circuler le virus chez des personnes plus fragiles. On a prévu une garderie pour la semaine de suspension des cours. On compte sur la solidarité des parents pour diminuer le nombre d'enfants à l'école", a conclu la ministre de l'Education.


 




 

Vos commentaires