En ce moment
 
 

Comité de concertation: voici ce qui est prévu pour l'enseignement supérieur

Nouvelles mesures sanitaires: voici ce qui est prévu pour l'enseignement supérieur
© Belga
 
 

Un comité de concertation a été organisé ce vendredi. Les gouvernements du pays ont annoncé une série de nouvelles mesures, dont plusieurs pour les écoles (retrouvez toutes les décisions dans cet article). Mais qu'en est-il pour l'enseignement? Plusieurs personnes nous ont posé cette question via le bouton orange Alertez-nous.

Les établissements de l'enseignement supérieur pourront continuer "à proposer des activités d’apprentissages à 100% en présentiel", précise le cabinet de Valérie Glatigny, la ministre de l'Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles. "La présence sur les campus se limitera donc strictement aux activités d’apprentissages, d’étude et d’évaluation", souligne la ministre Glatigny.

Dans un communiqué, le cabinet rappelle qu'il reste peu de jours de cours prévus pour cette année 2021. Avec le blocus, les examens et ensuite les vacances, la densité d'étudiants sur les campus sera réduite. "Dans la pratique, les étudiants ne reviendront ensemble sur les campus qu’en février selon des modalités qui seront réévaluées en janvier en fonction de l’évolution de la situation sanitaire", indique le cabinet.

Le port du masque est obligatoire dans tous les espaces intérieurs. Le cabinet rappelle aussi l'importance des gestes barrières. Les bibliothèques restent ouvertes. En revanche, les cantines et restaurants seront fermés et les conférences qui ne sont pas organisées dans le cadre d'un cours seront interdites. Une attention particulière sera portée à la ventilation des locaux et les établissements seront soutenus dans l'achat de détecteurs de CO2.

Pour les examens, l'organisation prévue est maintenue: en présentiel avec port du masque en tout temps et occupation d’un siège sur deux ou d'un siège sur trois.


 




 

Vos commentaires