En ce moment
 
 

Comment fonctionnent les réseaux pédopornographiques? "C'est un administrateur qui gère l'échange des images"

Comment fonctionnent les réseaux pédopornographiques?
© RTL INFO

Des peines de 10 à 15 ans de prison ont été requises vendredi devant un tribunal belge à l'encontre de cinq hommes soupçonnés d'avoir abusé d'enfants et stocké puis partagé en ligne une grande quantité de photos et vidéos pédopornographiques. Une question se pose alors: comment fonctionnent ces réseaux pédopornographiques?

Les réseaux pédopornographiques, actifs notamment en Belgique, sont des organisations très structurées basées sur l'échange d'images. Le but premier n'est pas de faire de l'argent mais bien de monter dans la hiérarchie pour avoir accès à toujours plus de matériel à caractère pédopornographique. "Il faut vraiment montrer qu'on a du nouveau matériel, qu'on a accès aux enfants, qu'on peut abuser des enfants. Plus on a de matériel et plus d'abus sexuels on fait, plus on monte dans la structure", nous explique Heidi De Pauw, directrice générale de Child Focus.

"Il faut apporter des images qui ne sont pas encore connues et souvent pour obtenir des images inconnues, le plus 'facile' est d'abuser d'enfants soi-même, filmer ça, photographier ça. Ça devient alors une clé d'accès pour aller sur la plateforme", éclaire Yves Goethals, chef de la cellule pédopornographique à la police fédérale.

1.249 PV en 2018

Ces plateformes sont présentes sur le darkweb. Les membres échangent aussi sur les réseaux sociaux comme Facebook ou whatsapp. Dans 95% des cas, les prédateurs sont des proches de leurs victimes. Ils font partie de réseaux internationaux. "C'est un administrateur qui gère l'échange des images, qui gère les contacts entre les membres. Lors de tchats, ils se disent 'Tiens, ton gosse m'intéresse. Est-il possible d'avoir un contact personnel avec lui", poursuit Yves Goethals.

Au-delà des images, les membres vont parfois jusqu'à échanger leurs victimes dans la vie réelle. En 2018, la police fédérale a rédigé 1.249 procès-verbaux pour des faits de pédopornographie. La coopération internationale, notamment au sein d'Europol, est capitale pour démanteler ces réseaux qui dépassent les frontières.

Vos commentaires