En ce moment
 
 

Compenser son voyage en avion en finançant des actions pour le climat: vers un dispositif obligatoire?

Compenser son voyage en avion en finançant des actions pour le climat: vers un dispositif obligatoire?
©BELGA
 
 

Payer un peu plus cher son billet d'avion pour compenser son empreinte carbone, le système existe mais rencontre peu de succès. Le principe : vous payez votre billet plus cher et votre argent est ensuite redistribué à des associations et utilisé pour des projets de dépollution comme la plantation d’arbres. Par exemple, Ryanair propose d'acheter votre billet 1 euro supplémentaire mais seuls 3 % des clients cochent cette option. Pour cause, peu de personnes n'ont connaissance du dispositif.

Mécanisme obligatoire de compensation

Ce système est trop peu employé selon la coalition climat qui s'inscrit en faveur d'un mécanisme obligatoire de compensation. Toutefois, la situation évolue. La compensation carbone pour les vols en avion existe depuis le début des années 2000. Selon la plateforme Greentripper qui propose plusieurs options de compensation adaptées en fonction de votre voyage comme "éviter la déforestation et fournir de l'eau potable en Ouganda", 2.000 voyageurs ont eu recours à ce service en 2019 contre 500 l'année précédente.

Les voyages en avion sont responsables de 2,5% des émissions de CO2. Un projet de taxe européenne sur les billets d'avion existe. Les ministres des finances de 9 pays (dont la Belgique) ont écrit à la présidente de la commission européenne, Ursula Von Der Leyden, pour en débattre. Le projet fait partie du futur green deal de la commission européenne.




 

Vos commentaires