En ce moment
 
 

Coronavirus dans les écoles: 7811 nouveaux cas la semaine passée

Coronavirus dans les écoles: 7811 nouveaux cas la semaine passée, plus de 31.000 mises en quarantaine
(c) Belga
 
CORONAVIRUS
 

Comme chaque semaine, l'Office National de l'Enfance (ONE), qui collecte les données relatives aux contaminations Covid-19 dans les écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), a sorti son rapport. Le nombre de cas de coronavirus a continué d’augmenter durant la semaine du 19 au 25 octobre, comme dans l’ensemble de la population. La proportion d'élèves infectés reste toutefois limitée en proportion du nombre total d'élèves: 5.271 cas de COVID-19 ont été signalés chez les élèves de l’enseignement fondamental et secondaire pour 900.000 élèves, ce qui représente 0,58% des élèves.

Il faut cependant noter que les cas dans les écoles sont actuellement sous-rapportés en raison de la surcharge de travail qui incombe aux directions d’école et aux équipes PSE (Promotion de la Santé à l’Ecole). A la fin de cette semaine, plus de 40% des équipes PSE ne parvenaient plus à gérer (et tracer quand nécessaire) l’ensemble des cas qui leurs parvenaient, malgré les nombreuses heures supplémentaires consacrées, rapporte l'ONE.

En prenant en compte le personnel et l'enseignement supérieur non universitaire, au moins 7811 cas ont été signalés au total.

Concernant les quarantaines, 31.708 élèves et étudiants ainsi que 836 membres du personnel ont été nouvellement mis en quarantaine entre le 19 et le 25 octobre. Attention, pour 19% des cas de COVID-19 signalés, le nombre d’élèves nouvellement mis en quarantaine suite à ces cas n’a pas pu être précisé dans le relevé. Ce nombre de quarantaine est donc sous-évalué et doit être pris avec prudence.

Un peu plus de la moitié des élèves mis en quarantaine l’ont été suite à un contact étroit avec un élève en secondaire infecté et 32% suite à un contact avec un membre du personnel infecté.

72% des membres du personnel nouvellement mis en quarantaine l’ont été suite à un contact étroit avec un autre membre du personnel infecté.

 




 

Vos commentaires