En ce moment
 
 

Coronavirus: le retour des tests pour asymptomatiques entraîne un changement de la règle de la quarantaine

  • Coronavirus en Belgique: QUAND se faire tester ?

  • Coronavirus: les règles de quarantaine vont évoluer lundi prochain

 
 
CORONAVIRUS
 

Combien de jours dure la quarantaine ? Les asymptomatiques seront à nouveau testés dès lundi et cela peut donner lieu à une réduction de la durée de la quarantaine stricte dans certains cas. Voici le mode d'emploi qui s'applique dès le 23 novembre. Vous le verrez, globalement, la règle des 14 jours continue de s'appliquer.

Les asymptomatiques, c’est-à-dire les personnes qui ont eu un contact avec une personne contaminée par le covid-19, mais qui ne présentent pas de symptômes de la maladie, pourront à nouveau être testés à partir du lundi 23 novembre. Elles ne l'étaient plus depuis un mois. "Différents facteurs, entre autre une amélioration du nombre de tests disponibles, grâce à une nouvelle plateforme, permet actuellement de reprendre le testing des cas asymptomatiques par la technique PCR", a précisé Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral, lors de la conférence de presse coronavirus de ce mercredi 18 novembre.

Cela implique donc une réduction possible de la durée de la quarantaine pour les personnes ayant été en contact avec la maladie et qui ne présentent pas de symptômes, puisqu'elles pourront désormais être testées. Explications.

Quand se faire tester?

Tout d'abord, le test est effectué au JOUR 7 après le contact à haut risque avec une personne positive ou de retour d'une zone rouge: "Le septième jour correspond actuellement à la littérature internationale concernant la meilleure chance d’identifier un portage du virus. Le cinquième jour [autrefois préconisé, ndlr] était un peu plus précoce et donc un peu moins sensible dans cette détection", détaille Yves Van Laethem, qui explique qu'avec ce test à J+7, on permet aux personnes négatives de sortir plus vite de quarantaine, tout en diminuant le risque d'avoir obtenu un faux négatif. 

Que faire si le centre de traçage vous appelle, mais que vous n'avez pas de symptômes ?

Voici un exemple pour bien comprendre : le centre de traçage vous appelle ce mercredi 18 novembre, et vous annonce que lundi 16 novembre, vous avez été en contact avec un collègue contaminé. Vous restez chez vous, et vous allez vous faire tester lundi 23 novembre, soit 7 jours après le contact.

Plus besoin de passer par votre généraliste : il suffit de se rendre sur le site Ma santé.be et de prendre un RDV dans un centre de tests. Sur le site, vous pourrez également télécharger votre certificat de quarantaine en attendant le test et ses résultats (entre 24 et 48h).

  • Si le test vous revient négatif, vous pouvez sortir de quarantaine, parce qu'on sera au jour 8 ou 9. Yves Van Laethem rappelle que les tests ne sont pas toujours à 100% sûrs, et qu'il convient donc d’appliquer des précautions de contact durant environ 4 jours, pour arriver à un total d'environ 14 jours au total. "Vous retournez vaquer à vos occupations, mais vous allez particulièrement faire attention au fait d’appliquer les fameuses mesures de distanciation, de port de masque, de lavage des mains". Bref, comme d'habitude, mais avec encore plus d'application. Et puis, on oublie dans cette période-là tout contact avec des personnes plus fragiles.
     
  • Si le test vous revient positif au jour 8 ou 9, on bascule de la quarantaine vers l'isolement, de minimum 7 jours. 

Et si vous avez des symptômes ?

Si en revanche, vous avez des symptômes, C'est la règle du "7+7" qui s'applique : vous vous faites tester directement. Si les résultats sont positifs, vous restez 7 jours à la maison. Si vos symptômes n'ont pas disparu après 7 jours, vous restez 7 jours de plus en quarantaine. Il faut également observer au total jusqu'à au moins 3 jours sans fièvre ET  la fin des symptômes respiratoires (essoufflements, difficultés à respirer).

COVID 19 Belgique: où en est l'épidémie ce mardi 18 novembre ?


 

 




 

Vos commentaires