En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: la Wallonie débloque 7,3 millions d'euros pour offrir un masque à ses habitants

Coronavirus en Belgique: la Wallonie débloque 7,3 millions d'euros pour offrir un masque à ses habitants
© Image Belga
 
CORONAVIRUS
 

Le gouvernement wallon a débloqué une enveloppe de 7,3 millions d'euros à destination de l'ensemble des villes et communes de la Région afin de financer l'achat de masques de protection normés.

Pour fournir des masques en tissu pour tous les Belges, régions et communautés s'organisent. Le gouvernement fédéral et les entités fédérées travaillent ensemble afin de procurer gratuitement à chaque citoyen au moins une protection en tissu, comme l'a indiqué la Première ministre  a l'issue du conseil national de sécurité. 

La Wallonie a débloqué 7,3 millions d'euros. Cette enveloppe a pour but d'aider les communes car ce sont elles qui seront chargées de distribuer les masques.

Certaines d'entre elles n'ont d'ailleurs pas attendu de marche à suivre. C'est le cas notamment de la ville de Namur qui va offrir 150.000 masques à ses habitants. Les masques fournis seront tous en tissu et répondront à la norme française AFNOR, à laquelle le gouvernement fédéral a décidé de se référer. Ils seront distribués dans les pharmacies namuroises, notamment afin de garantir les bons conseils d'usage.

1,2 million de masques destinés aux écoles et à la petite enfance

Pour éviter de faire doublon, la région wallonne réalise actuellement un état des lieux. Dans les détails, la Région envisage d'acquérir, en trois tailles différentes, des masques correspondant au tutoriel de fabrication validé par le SPF Santé publique. Une taskforce d'administrations et d'organismes d'intérêt régional, dont Bruxelles Prévention et Sécurité, Hub.brussels, Citydev et Iriscare, va coordonner l'achat, le stockage et la distribution, en collaboration avec les communes.

De plus, la Fédération wallonie Bruxelles entend passer la commande d'1,2 million de masques destinés aux écoles et aux milieux de la petite enfance. Les modalités précises de distribution devront encore être définies.  

Pour rappel, les masques en tissu ou protections couvrant nez et bouche seront obligatoires dans les transports à partir du 4 mai pour les 12 ans et plus. Elles apparaissent comme un élément essentiel de la stratégie de déconfinement en parallèle du maintien des règles d'hygiène et de précaution connues.

 




 

Vos commentaires