En ce moment
 
 

Les exceptions aux règles de quarantaine adaptées: voici quand vous devez vous placer à l'isolement

Les exceptions aux règles de QUARANTAINE adaptées: voici quand vous devez vous placer à l'isolement
© Image Belga
 
CORONAVIRUS
 

Les exceptions aux règles de quarantaine sont en cours d'ajustement alors que la couverture vaccinale augmente en Belgique, indique l'institut Sciensano.

La quarantaine est le terme utilisé pour les personnes qui n'ont pas été encore été contaminée par le Covid-19 mais qui ont été exposées au virus, rappelle Sciensano. Cette exposition au virus se définit soit par un contact à haut risque, soit par un séjour en zone à risque. "Par mesure de précaution, ces personnes doivent rester chez elles pendant la période d'incubation et éviter tout contact avec d'autres personnes, y compris celles partageant leur domicile (à moins qu’elles n’aient les mêmes antécédents de voyage)", écrit Sciensano. 

Ce 27 juillet, l'institut de santé publique informe les exceptions aux règles de quarantaine sont en cours d'ajustement alors que la couverture vaccinale augmente en Belgique. Il n'existe désormais plus d'exception à la quarantaine pour les personnes revenant d'une zone à très haut risque. De plus, les exceptions pour les personnes occupant des postes critiques dans des secteurs essentiels ne sont plus applicables pour les contacts à haut risque non vaccinés. 

En Belgique, la quarantaine s'applique dans plusieurs situations. Nous vous les résumons ici:

Des symptômes

Il est demandé de contacter son médecin traitant et de prendre rendez-vous pour un test PCR. Jusqu'à la réception des résultats, il faut se placer en quarantaine. Si le test est négatif, la quarantaine prend fin. S'il est positif, un isolement de minimum 10 jours doit être effectué. 

Retour de zones rouges

Vous avez un certificat Covid (vaccination, rétablissement ou test PCR négatif de moins de 72h)

Pas de quarantaine

Vous n'avez pas de certificat Covid (vaccination, rétablissement ou test PCR négatif de moins de 72h)

Pour les retours de zones rouges, ces voyageurs doivent se faire tester le premier ou le deuxième jour après leur retour de voyage. Dès que les voyageurs reçoivent le résultat de leur test négatif, ils peuvent alors quitter la quarantaine. 

Retour de zones à très haut risque

Que vous avez un certificat Covid ou non, la règle est la même. Pour les retours de zones dites "à très haut risque", une quarantaine de 10 jours est obligatoire, avec test PCR aux jours 1 et 7.

Jusqu'à présent, les soignants étaient exemptés de cet isolement. Ce n'est désormais plus le cas. Les soignants non vaccinés devront désormais, comme tout voyageur revenant de zone rouge, se placer à l'isolement. Cette nouvelle règle a été communiquée par l'institue de santé publique, Sciensano. 

Contact à haut risque 

Vous n'êtes pas vacciné

Si vous avez eu un contact à haut risque, la quarantaine s'impose. Un contact à haut risque désigne que vous vous êtes trouvé pendant plus de 15 minutes à moins d'1,5 m de distance l'un de l'autre, sans porter de masque. Dans ce cas, il faut se faire tester le 1er et 7e jour après le dernier contact avec le contact à haut risque. La quarantaine est levée au moment où vous recevez les résultats de votre deuxième test.

Vous êtes vacciné

Vous ne devez effectuer qu'un seul test. Il est demandé de rester en quarantaine jusqu’à la connaissance du résultat du test. Si le test est négatif, la quarantaine s'achève. 

Les exceptions pour les personnes occupant des postes critiques dans des secteurs essentiels ne sont plus applicables pour les contacts à haut risque non vaccinés, informe Sciensano. Cela vaut également pour le secteur de la santé.


 

 




 

Vos commentaires