En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: les salons de toilettage pour animaux peuvent rouvrir

 
CORONAVIRUS
 

Le comité de concertation a décidé ce vendredi de rouvrir les commerces considérés comme "non essentiels". Des mesures strictes encadrent cette assouplissement du confinement. Il y a par exemple la limite d'une personne par 10m² au sein des magasins, la règle de ne rester que 30 minutes dans un commerce ou encore d'y faire ses courses seul.

Suite aux annonces des autorités, nous avons reçu une pluie de messages via notre bouton orange Alertez-nous concernant les salons de toilettage. "Est-ce que les toiletteurs peuvent ouvrir ou pas?", nous a par exemple interrogé Donovan. "Toilettage canin, métier de contact ou commerce non essentiel?", a demandé Dimitri. Beaucoup d'autres lecteurs nous ont posé le même type de questions.

La réponse est: oui, les salons de toilettage pour animaux peuvent rouvrir dès le 1er décembre.

Le ministre fédéral des Indépendants et des PME nous a confirmé l'information ce vendredi soir après la conférence de presse. "On peut anticiper l'ouverture des commerces dits non essentiels, même si cette appellation n'est pas du tout conforme. Mais il n'y a pas que cela. Il y a aussi les services dits non essentiels. Il y a aussi par exemple les cordonniers, les carwash, les toiletteurs canins", a confié David Clarinval au micro de notre journaliste Loïc Parmentier.

Coronavirus en Belgique: voici toutes les décisions prises par le comité de concertation

COVID-19 Belgique : où en est l’épidémie ce vendredi 27 novembre ? 

 




 

Vos commentaires