En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: l'échec de l'obligation scolaire dans certaines écoles?

 
CORONAVIRUS
 

Quelques minutes à peine avant que soit annoncé le passage aux cours à distance pour tout l'enseignement secondaire à partir de mercredi prochain jusqu'à vendredi, soit pour les trois derniers jours d'école avant les vacances de Toussaint qui, pour rappel, sont prolongées jusqu'au 11 novembre, le directeur de l'institut Sainte-Marie d'enseignement technique et professionnel de Châtelineau déclarait dans le RTL INFO 19h que son établissement fermait dès ce lundi avec la mise en place des cours à distance. S'il a reconnu qu'il y avait peu de cas de coronavirus à l'institut, l'objectif semble être de prévenir une situation qui pourrait devenir compliquée si le nombre de cas augmentait fortement. "En lisant la presse et le rapport ONE (NDLR: Office National de l'Enfance, en charge des statistiques de l'épidémie de coronavirus dans les écoles), 78 % des enseignants infectés l'ont été au sein de l'établissement scolaire. Dans ce cadre-là, on devait entré dans un schéma qui nous paraissait difficile en termes de remplacement des enseignants infectés, d'organisation et de mise en danger des enseignants. Mais également des élèves: l'école secondaire chez nous, c'est aussi des enfants qui vont jusqu'à 20 ans, il ne faut pas l'oublier", a justifié le directeur Thomas Debrux.

Par ailleurs, de nombreux parents d'élèves avaient déjà décidé de ne plus laisser leurs enfants aller à l'école. "Il faut bien se rendre compte que 25% de nos élèves étaient absents la semaine passée sans motif réel autre que celui que les parents voulaient donner, à savoir une prudence car ils estimaient que leurs enfants pouvaient ramener chez eux le virus. Il y avait donc 25% des enfants pour lesquels nous ne pouvions pas vraiment intervenir", a témoigné le directeur d'école. Pour rappel, lors de la première vague de coronavirus, des parents avaient pris la décision de ne plus ramener leurs enfants à l'école lors du déconfinement. La Fédération Wallonie-Bruxelles avait alors déclaré qu'une certaine tolérance était de mise mais qu'à la rentrée de septembre, l'obligation scolaire devrait à nous être scrupuleusement respectée.

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce dimanche 25 octobre? 

Les cours à distance à l'institut Sainte-Marie bénéficieront d'avancées faites à l'occasion du confinement du printemps à l'issue duquel un tiers des élèves a reçu une tablette, indiquait Thomas Debrux. Un journal de classe numérique a également été instauré.

Le dernier rapport de l'ONE sur le coronavirus dans les écoles informe qu'entre le 12 et le 18 octobre 3.612 cas de COVID-19 ont été signalés pour 900.000 élèves, soit 0,4% des élèves. Au moins 17.429 élèves et étudiants et 836 membres du personnel ont été nouvellement mis en quarantaine entre le 12 et le 18 octobre.

 




 

Vos commentaires