En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: quel impact ont les nouvelles mesures sur les transports en commun? La réponse du ministre de la Mobilité

Coronavirus en Belgique: quel impact ont les nouvelles mesures sur les transports en commun? La réponse du ministre de la Mobilité
 
CORONAVIRUS
 

Le taux d'occupation des trains est passé de 61% à 51% depuis que le télétravail est redevenu la règle la semaine dernière afin de limiter la propagation du coronavirus, a annoncé le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) sur BEL RTL au micro de Fabrice Grosfilley . 

Vendredi dernier, le Comité de concertation a appelé les entités fédérées à "optimaliser les capacités de transport" pour éviter la surfréquentation. Qu’est-ce que cela signifie concrètement?

"Il faut maintenir les services de train. On l’a fait. C’est un grand effort. Et d’autre part, il faut respecter les consignes sur le télétravail. On a vu que ça démarrait lentement. Il y a eu une diminution de 10% des voyageurs entre lundi et vendredi dernier au niveau de la SNCB", a déclaré Georges Gilkinet. "Cela veut dire qu’on a débuté la semaine avec 61% des voyageurs transportés par rapport à la période avant corona. On a donc terminé la semaine avec 51%. La pression sur les transports collectif a diminué. Mais je pense qu’elle doit encore baisser. La situation est grave et les employeurs doivent vraiment s’organiser pour permettre le travail à domicile car la situation dans les hôpitaux est catastrophique."

Est-ce que la SNCB et les autres sociétés de transport vont "renforcer leur offre" lors des heures de pointes? "Cela devient compliqué. Un point a été fait sur la situation dans chacune des sociétés de transport et nous proposons la capacité maximale actuellement", a-t-il conclu. 

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce lundi 26 octobre?

 




 

Vos commentaires