En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: le personnel hospitalier a commencé à se faire vacciner ce lundi (vidéo)

  • Coronavirus: la vaccination a débuté dans les hôpitaux

  • Coronavirus: le vaccin Moderna sera administré à l''hôpital d''Ixelles

 
 
CORONAVIRUS
 

La campagne de vaccination contre le coronavirus s'étend désormais au personnel de soin des hôpitaux, en priorité aux travailleurs des unités Covid, des soins intensifs et des urgences, plus exposés au virus. C'est aussi à partir d'aujourd'hui/lundi que le vaccin Pfizer/BioNtech est plus largement inoculé au personnel des maisons de repos à Bruxelles et que les premières doses Moderna sont administrées dans différents hôpitaux du pays.

Les hubs hospitaliers qui stockent le vaccin Pfizer/BioNtech peuvent à présent entamer la vaccination de leur personnel. Lucien Bodson est la première personne à se faire vacciner sur le site du Sart Tilman au CHU de Liège. Et c’est un peu symbolique. Infecté par le covid, le médecin consultant pour le CHU et ancien urgentiste, est passé par les soins intensifs et a dû être intubé plusieurs jours. "Les anticorps vont commencer à être fabriqué dans les prochaines heures, les prochains jours et puis ce sera optimal après la deuxième injection. Je croise les doigts, espérons qu’il n’y ait pas plus d’effets secondaires que cela", a-t-il indiqué après avoir reçu une première dose.

Le local de vaccination du CHU de Liège était en effervescence ce matin, 49 premiers employés de l’hôpital, issus des unités Covid, des soins intensifs et des urgences, reçoivent une première dose.

Ici, 91 % des membres du personnel interrogés affirment vouloir se faire vacciner, une statistique encourageante. La seconde phase de vaccination débute avec un peu d’avance dans les 19 hubs hospitaliers wallons. Depuis le 28 décembre dernier, plus de de 96.000 Belges ont reçu une première dose du vaccin. 

vaccin-2

En parallèle, les premières doses du vaccin Moderna seront administrées dès 13h00 dans les hôpitaux Middelheim d'Anvers et St. Nikolaus à Eupen, dès 13h30 à l'hôpital d'Etterbeek-Ixelles à Bruxelles et dès 15h30 au CHU Tivoli à La Louvière. Les quatre établissements ont chacun reçu 1.000 doses pour cette phase pilote.

À Bruxelles, le personnel des maisons de repos commence par ailleurs à être vacciné plus largement. Une partie avait déjà pu recevoir une première injection, l'Agence fédérale des médicaments (AFMPS) ayant autorisé à inoculer six doses de vaccin à partir d'un flacon Pfizer au lieu de cinq.

C'est également lundi que la première personne à avoir été vaccinée en Flandre se fera injecter la deuxième dose du produit Pfizer/BioNtech. Agé de 96 ans, Jos Hermans s'était vu administrer le vaccin le 28 décembre, à la maison de repos et de soins Saint-Pierre à Saint-Amand (Puurs). Viendra ensuite le second tour de Josepha Delamotte mardi, 102 ans, doyenne de la maison de repos "La Bonne Maison de Bouzanton" à Mons. La première vaccinée bruxelloise recevra quant à elle sa seconde injection mercredi. Il s'agit de Lucie Danjou, 101 ans, résidente la plus âgée de la maison de repos de Notre-Dame de Stockel, dans la commune bruxelloise de Woluwe-Saint-Pierre.

Selon les derniers chiffres compilés par l'Institut de santé publique Sciensano, 96.402 doses de vaccin ont été administrées en Belgique entre le 28 décembre et le 16 janvier. Ce chiffre représente 23,85 % de la population du groupe prioritaire, à savoir les maisons de repos, et 1,05% de la population de plus de 18 ans du pays. Après une phase pilote entamée le 28 décembre, la campagne de vaccination à grande échelle a commencé le 5 janvier auprès des résidents et du personnel des maisons de repos et de soins.

 




 

Vos commentaires