En ce moment
 
 

Coronavirus: des garderies scolaires seront organisées par les communes les 9 et 10 novembre prochains

 
CORONAVIRUS
 

Les communes devront organiser des garderies scolaires les 9 et 10 novembre prochain, le congé de la Toussaint ayant été prolongé de quelques jours par la fédération Wallonie-Bruxelles et ce pour limiter la propagation du coronavirus. Les parents sont tout de même invités à prendre leurs dispositions, dans la mesure du possible.

Dans l'entité de La Bruyère, 1.600 enfants fréquentent l'enseignement fondamental. Il est difficile pour cette commune rurale d'organiser la prise en charge de tous. Durant deux jours un appel est donc lancé aux parents:

Karin Ridelle, directrice des écoles communales de Meux et Bovesse: "L' idéal, c'est que les parents s'organisent et trouvent auprès des familles ou d'amis entre eux des solutions. Je peux vous assurer qu'on ne laissera pas des enfants sur le trottoir. Il y aura des garderies organiser si vraiment il y a besoin".

Un accueil qui devrait être assuré si possible dans chaque implantation par du personnel extérieur à l'école.

Yves Depas, bourgmestre de la Bruyère en charge de l'enseignement fondamental: "Nous allons envoyer un courrier aux parents pour connaître les besoins et selon le résultat de cette mini-enquête auprès des parents nous prendrons les dispositions à la fois via l'extra scolaire ou en partenariat avec l'échevin de la jeunesse pour des prolongations de plaine de jeux."

Mais certaines accueillante extra-scolaires n'apprécient guère la démarche à La Bruyère comme dans sept autres communes où travaillent Cindy.  "Nous sommes vraiment pris pour des bouche-trous. Notre profession est méprisée alors que nous sommes des acteurs essentiels au sein des écoles."

Karin Ridelle, directrice des écoles communales de Meux et Bovesse: "A l'accueil extra-scolaire on leur a dit aussi qu'elles avaient deux jours de congé donc je peux comprendre que maintenant on leur dit: "Vous devez venir travailler, ça ne va pas leur faire plaisir à juste-titre."

Les modalités exactes de la garderie seront arrêtées durant les prochains jours mais certains enseignants déplorent déjà un manque de concertation et rappellent qu' il n' étaient pas demandeurs de ces congés.

COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce mardi 20 octobre ?

 




 

Vos commentaires