En ce moment
 
 

Coronavirus: pourquoi la Belgique ne fait pas comme la France pour Noël? (vidéo)

 
CORONAVIRUS
 

Emmanuel Macron a annoncé mardi un assouplissement du confinement en France. En Belgique, alors qu'on a souvent regardé vers nos voisins pour prendre des décisions, on est quand même un peu plus "dur" cette fois.

"Chaque pays a sa stratégie", a expliqué Frank Vandenbroucke, vice-Premier ministre, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, sur le plateau de C'est pas tous les jours dimanche (RTL-TVI). "Jusqu'à mi-décembre, les Français ont des limites de déplacements assez strictes, ils doivent notamment avoir une attestation de déplacement. On a eu un deuxième confinement, un confinement assez modéré. Dès le début, on a dit qu'on n'allait pas isoler les gens et qu'on n'allait pas limiter les déplacements. C'était assez nuancé comme confinement. C'est la raison pour laquelle ça dure. Tandis que les Français ont cet esprit jacobien, c'est 'bouf' (d'un coup), et puis ils annoncent des assouplissements spécifiques. Mais pour le reste, ça reste assez strict".

COVID-19 Belgique : où en est l’épidémie ce dimanche 29 novembre ?


 

 




 

Vos commentaires