En ce moment
 
 

Coronavirus: voici ce que vous devez faire en cas de symptômes

Après un premier cas de coronavirus suspecté en Belgique, les mesures nécessaires ont été prises selon les autorités sanitaires. Il s'agissait finalement d'une fausse alerte : le patient admis à l'hôpital Saint-Pierre à Bruxelles ne souffre que d'une grippe saisonnière selon la ministre de la Santé Maggie De Block. Plusieurs cas détectés ailleurs en Europe imposent tout de même de rester vigilants.

Les autorités françaises ont annoncé vendredi soir trois cas confirmés, sur un patient hospitalisé à Bordeaux et deux autres à Paris, soulignant qu'il s'agissait des "premiers cas européens". Les trois patients ont été hospitalisés en isolement. Tous étaient récemment rentrés de Chine et avaient séjourné à Wuhan, la grande ville où cette nouvelle infection est apparue en décembre, et les deux patients parisiens sont des "parents proches", a indiqué le ministère de la Santé.

"La Belgique est prête"

Des mesures sont donc prises chez nous. La Belgique s'attend à avoir des cas de Coronavirus comme ceux qui ont été détectés en France. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu'il faut s'alarmer, le SPF Santé se veut rassurant. Tous les médecins généralistes et médecins en chef des hôpitaux ont reçu hier les procédures à prendre en cas de contact avec un potentiel contaminé. Depuis aujourd'hui, les services de secours ont aussi mis en place une série de mesures de précaution. Ils disposent désormais d'un équipement de protection corporelle.

"La Belgique est tout à fait prête face à ce genre de situation, assure Vinciane Charlier, porte-parole du SPF santé publique. Nous avons des procédures qui fonctionnent très bien. Nous avons un hôpital de référence et aussi un laboratoire prêt à détecter très rapidement la maladie". Deux chambres d'isolement ont été mises en place à l'hôpital Saint-Pierre. Un nombre suffisant selon la porte-parole. Cette dernière rappelle que la Belgique ne fait pas face à une épidémie.

Que faire en cas de symptômes ?

"Nous nous attendons à avoir un cas, c'est tout à fait possible. Mais il faut savoir aussi que nous sommes en pleine saison grippale. Donc on aura des gens avec des symptômes de rhume, des symptômes grippaux", affirme Vinciane Charlier. 

Le SPF santé publique conseille aux personnes qui sont allées en Chine et présentant des symptômes de rhume ou de difficulté respiratoire de rester à leur domicile. Elles doivent contacter leur médecin généraliste ou le médecin de garde tout en évitant de se déplacer afin d'éviter une propagation du virus. 

La porte-parole du SPF santé publique se veut rassurante : "Il faut relativiser, on rappelle que les personnes qui n'ont pas été en Chine ne doivent pas s'inquiéter pour le moment". 

Vos commentaires