En ce moment
 

Dans 246 villages wallons, les eaux usées finissent directement dans les cours d'eau: 4 milliards ont pourtant été investis en 18 ans

Dans 246 villages wallons, les eaux usées finissent directement dans les cours d'eau: 4 milliards ont pourtant été investis en 18 ans

Quelque 246 villages wallons ne sont pas équipés de stations d'épuration collective, écrit lundi la Dernière Heure sur base d'une question parlementaire de Charles Gardier (MR) au ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio. Les eaux usées (cuisine, salle de bain et toilettes) sont donc rejetées directement dans les cours d'eau, après avoir transité dans les fossés ou égouts.

Conscient du problème, Carlo Di Antonio a annoncé un investissement de 400 millions d'euros en Wallonie d'ici 2021, selon la DH. Le projet a été adopté en septembre dernier par le Parlement wallon. La création de 90 nouvelles stations d'épuration est notamment prévue à court terme.


Forte progression depuis l'an 2000

Du chemin a déjà été parcouru ces dernières années. Depuis 2000, la SPGE a investi près de 4 milliards d'euros dans l'assainissement des eaux usées, permettant à la Wallonie de passer d'un taux d'épuration de ses eaux usées de moins de 40% à 91% aujourd'hui.

Les régions équipées de stations d'épuration sont moins touchées par les problèmes causés par l'actuelle vague de chaleur. En période sèche, des bactéries et algues se forment et il y a moins de dilution des eaux usées, explique Christian Didy, responsable du service exploitation de la Société publique de gestion de l'eau (SPGE) au journal.

Vos commentaires