En ce moment
 
 

Dans cette cantine scolaire de Beloeil, les menus sont sains avec des produits locaux et bio: "C'est bon, c'est cool"

En déposant votre enfant à l'école ce matin, vous vous êtes peut-être demandé quel serait le menu à la cantine.

Dans une école de Beloeil, les menus sont élaborés avec des produits locaux et issus de la culture biologique. Un choix qui a un coût, mais qui séduit les parents.

Au menu ce midi : potage aux oignons, raviolis de bœuf et fruit de saison. Le repas est jugé plutôt festif pour la rentrée : "C'est bon, c'est cool, on a jamais mangé ça à mon ancienne école", note Ethan, 10 ans.

Les repas sont élaborés 6 semaines à l'avance à l'aide par une commission repas. Les directeurs d'école discutent avec le chef de cuisine et une diététicienne.


La variété au menu

"On met l'accent évidemment sur les fruits, les produits laitiers, les produits frais. Ce qu'on évite en général pour les écoles, c'est de mélanger les choses. En maison de repos, on apprécie plus une potée de carottes, à l'école on va séparer les carottes des pommes de terre justement", explique Marie-France Cumbo, infirmière en chef adjointe de direction au home Les Bruyères.

À l'inverse, les aliments frits sont évités. L'objectif est d'apporter une nourriture saine et équilibrée aux enfants.

"La diététicienne va veiller à ce que tout soit présent : féculents, protéines, légumes…", ajoute Marie-France Cumbo.

"Certaines personnes ne peuvent pas préparer le repas du soir donc pour les parents qui travaillent, c'est une bonne alternative"

"Nous voulons des enfants en bonne santé et qui puissent être énergiques tout le long de la journée. Certaines personnes ne peuvent pas préparer le repas du soir donc pour les parents qui travaillent, c'est une bonne alternative", ajoute Sophie Delfosse, directrice faisant fonction de l'école communale de Beloeil.

Des produits locaux et bio sont intégrés au menu, ce qui entraîne un coût supplémentaire. Il faut aussi plus de personnel en cuisine. Dans cette école, le repas est à 3 euros par jour pour un élève de primaire.

Vos commentaires