En ce moment
 
 

De nombreux foyers à Verviers, Pepinster, Trooz et ailleurs sont toujours privés de gaz et électricité

 
 

Quinze jours après les terribles inondations qui ont frappé notre pays, de nombreux foyers sont toujours privés d'électricité. Les agents de RESA, le gestionnaire des réseaux, sont mobilisés pour effectuer les réparations urgentes.

Le travail des agents de la société gestionnaire des réseaux électriques sont débordés. 7500 compteurs compteurs à changer en seulement trois semaines, c'est normalement la charge de travail effectuée en un an et demi. 

"Nos équipes sont sur place. On a des difficultés à aller chez les gens, il faut tout démonter et remplacer par du nouveau et ça prend du temps" explique un agent RESA.

Ils sont 250 agents à sillonner la région sept jours sur sept pour effectuer les réparation. Sylvie travaille habituellement dans un bureau mais elle a souhaité en sortir pour venir aider et rencontrer la population. 

"Nous passons dans toutes les maisons pour vérifier si le compteur est à remplacer ou pas. Ça dépend jusqu'où l'eau est montée et le type d'installation" explique Sylvie. "Ensuite on fait les marquages au sol pour nos collègues du service technique qui passent derrière nous" poursuit-elle. 

Les dégâts à réparer ne se limitent pas qu'aux habitations. Les cabines électriques qui se trouvent dans les rues ont parfois subit, elles aussi de graves dégradations. 378 d'entre elles doivent être réparées. "Ca prend du temps" explique Damien, un ouvrier. "Il faut vérifier tous les coffrets. Les nettoyer, vérifier tous les comptages chez les gens qui ont été noyés. Tant que tous les compteurs n'ont pas été remplacés malheureusement on ne pourra pas relancer." explique-t-il alors qu'il en est à son seizième jour de travail d'affilée. 

Au lendemain des inondations, 41.500 foyers étaient privés d'électricité, il en reste encore aujourd'hui 3.800. Tout devrait être rentré dans l'ordre d'ici la mi-août. 

L'électricité n'est pas le seul manque de certains foyers. Le gaz est lui aussi une denrée rare dans certaines régions.

Dans les prochaines heures, une carte interactive des zones de rétablissement va être disponible sur le site internet de RESA. Les personnes sinistrées pourront entrer leur adresse et recevront un délai et une approximation sur quand ils auront à nouveau du gaz. Les délais vont de "quelques jours" à "au mois de décembre". Actuellement 14.000 foyers sont toujours privés de gaz. 

Le rétablissement de ce service va prendre beaucoup de temps. Il faut inspecter les conduites, les purger quand c'est nécessaire. Des compteurs sont à sceller afin d'éviter des fuites. 

Bonne nouvelle pour les habitants de Verviers, depuis hier, la ville est de nouveau raccordée au gaz. Malheureusement RESA indique que la majorité des foyers ne récupèreront du gaz qu'en automne ou au mois de décembre. RESA demande aux communes de lister les sites prioritaires comme les écoles, les maisons de repos et les maisons communales. 


 




 

Vos commentaires