En ce moment
 
 

La "nouvelle vie" des sapins de Noël: certains sont transformés en... lingerie !

Les sapins de Noël ont trôné pendant plusieurs semaines dans nos intérieurs. Mais aujourd'hui, ils se retrouvent sans décoration sur les trottoirs. Mais beaucoup de ces arbres auront une nouvelle vie. Ils serviront d'engrais, de bois de chauffage ou encore de sous-vêtements féminins.

Tous les sapins du marché de Noël ont été broyés ce lundi matin à Liège. En quelques secondes, ils sont passés du stade d’arbres de Noël à celui de copeaux de bois. Les éboueurs ont commencé la tournée de collecte ce lundi dans les rues. Ils ont ramassé les sapins abandonnés sur les trottoirs par leurs propriétaires. Au total, 75 tonnes ont été collectées en province liégeoise. "Ils sont traités exactement comme les autres, c’est-à-dire qu’ils sont transformés en partie en compost et une autre partie rentre dans une ligne de biométhanisation", explique Jean-Jacques De Paoli, responsable communication chez Intradel.

Quatre millions de sapins naturels sont cultivés en Belgique. Mais 80% d’entre eux sont vendus à l’étranger. Les sapins collectés sont donc peu nombreux. Ceux transformés en compost, vendu 1 euro la tonne, serviront aux agriculteurs de la région. Mais ils peuvent également avoir d’autres utilités.

En France, une créatrice de mode a notamment décidé de créer une ligne de lingerie fabriquée à partir des branches de sapin. "Il y a des soutiens-gorge, des culottes, tous les modèles de slips", indique Sophie Young. Le secret de fabrication de cette styliste, ce sont les fibres de pin qui sont beaucoup plus douces que le coton."On utilise les fibres naturelles des branches pour les étirer et obtenir une matière douce qui sera ensuite transformée en fil. Ce dernier sera enfin tricoté en tissu", explique Sophie Young. Un ensemble est vendu environ 50 euros. En Belgique, la filière des déchets verts ne permet toutefois pas encore ce genre de débouchés.

Vos commentaires