En ce moment
 
 

De nouveaux sacs bleus vont faire leur apparition partout en Belgique: voici les déchets que nous pourrons mettre dedans

Certaines communes wallonnes en disposent déjà mais d'ici 2021, toute la Belgique aura de nouveaux sacs bleus. La plupart des emballages plastiques pourront aller dedans, et plus seulement les bouteilles ou encore les boîtes de conserve. Il y aura donc plus choses à trier, et le secteur du tri va devoir s'adapter et investir.

Aujourd'hui, dans le sac bleu, on peut jeter des cartons de boissons, des emballages métalliques, des bouteilles et des flacons en plastique. Un nouveau sac bleu commence à être introduit dans tous les ménages du pays. Il accepte les autres emballages plastiques comme les pots de yaourt, les sachets et les barquettes de beurre. Cela signifie beaucoup plus de déchets à trier. "Pour l'instant, on a environ 15 kilos par habitant par an, cela va augmenter jusqu'à 23 kilos par habitant par an, cela veut dire qu'on aura des flux aux alentours des 250.000 tonnes par an qui vont devoir être triés et recyclés dans les différentes fractions [une fraction étant un type de déchet, ndlr]", explique Patrick Laevers, directeur de Fost Plus.

Cela crée des emplois

Pour Benoit Remacle, directeur régional d'un centre de tri chez Suez/Valodec, cela signifie plus de personnel : 40 emplois supplémentaires dans les prochains mois. "Le flux s'élargit, ce qui implique de mettre en place de nouvelles technologies au niveau du tri, mais également de disposer de l'intervention de ce qu'on appelle les "trieurs" dans notre jargon, parce que leur intervention est importante et ils permettent de compléter le tri manuellement pour arriver à la qualité attendue".


Déjà utilisé dans certaines communes, il va se généraliser petit à petit

Fost Plus, l’organisation en charge de la collecte et du recyclage des emballages ménagers en Belgique, débloque 300 millions d’euros pour améliorer le tri de ces nouveaux sacs bleus. "Aujourd'hui, on trie 9 fractions, on va augmenter jusqu'à 14 voire 15 fractions, pour pouvoir avoir des matériaux les plus purs possible et pouvoir les recycler au maximum", ajoute Patrick Laevers.

Le nouveau sac bleu est déjà une réalité dans certaines communes pilotes de Wallonie. Il sera généralisé en octobre en région namuroise et en décembre à Liège. La Wallonie picarde et Bruxelles suivront dans le courant de l’année prochaine.

Vos commentaires