De plus en plus de recalés au contrôle technique: comment éviter le carton rouge?

De plus en plus de recalés au contrôle technique: comment éviter le carton rouge?

Le nombre de cartes rouges au contrôle technique est en hausse. L'année dernière, plus de 557.000 véhicules ont été recalés au contrôle technique lors de la première visite. Les problèmes détectés sont souvent les mêmes: mauvaise pression des pneus ou pneus usés, freins en mauvais état, clignotants ou phares qui ne fonctionnent plus.

Près d'une voiture sur 3 qui sort du contrôle technique avec un certificat rouge. L'an dernier près de 600 000 véhicules ont été recalés à l'inspection automobile une grande majorité devait se représenter dans les 15 jours, mais un peu plus de 5% des voitures ont tout de même été tout simplement interdites à la circulation.En fonction des régions, les différences sautent aux yeux. Une voiture sur 5 est recalée en Wallonie, une sur 4 à Bruxelles, mais à peine plus d'une sur 10 en Flandre. Comment expliquer de telles disparités entre les Régions ?Marie Debacker, la porte-parole de Goca, le groupement des sociétés agréées de contrôle automobile, était au micro de Bel RTL : "Globalement, le parc automobile est en meilleur état en Flandre. Le nombre de cartes rouge stagne en Wallonie et à Bruxelles, voire même qu’il augmente. C’est dû à l’âge de certains véhicules. Certaines régions ont des véhicules plus anciens. Il est logique que ces véhicules présentent plus de défectuosités techniques. Dans certaines régions, les propriétaires entretiennent moins bien leurs automobiles. Ils vont moins souvent se pencher sur les réparations nécessaires ce qui va entraîner une hausse des cartes rouges."


Allégez le véhicule

Les problèmes les plus récurrents sont les suivants: mauvaise pression des pneus ou pneus usés, freins en mauvais état, clignotants ou phares qui ne fonctionnent plus. Alors, comment faire pour mettre toutes les chances de son côté pour passer le contrôle technique ? Marie Debacker détaille: "On peut déjà vérifier par soi-même que tous ses clignotants fonctionnent correctement. On peut vérifier également soi-même l’état d’usure des pneus. On se doute bien que si les pneus sont trop usés, on va avoir une carte rouge. Sur le pare-brise, si on a un éclat qui est trop grand ou qui se trouve en plein dans le champ de vision du conducteur, c’est quelque chose qui va amener une carte rouge. Veillez à venir au contrôle technique avec une voiture qui n’est pas trop chargée. C’est important, car cela pourrait influencer les résultats de certains tests."

Vos commentaires