En ce moment
 
 

Déconfinement: 19 passagers par bus dès le 4 mai ? Les chauffeurs TEC dénoncent les propositions gouvernementales

 
CORONAVIRUS
 

Le coronavirus a aussi eu un impact considérable sur les transports en commun en Belgique. Avec le début du déconfinement le 4 mai, ces transports seront autorisés à accueillir d'avantage de passagers. Le nombre proposé ne plaît pas du tout aux conducteurs de la TEC.

Le 4 mai sera aussi synonyme de déconfinement dans les transports belges. Les véhicules seront autorisés à transporter d'avantage de passagers, ce qui ne manque pas de créer des tensions entre les politiques et les conducteurs de la TEC. Ces derniers continuent de discuter, alors qu'un accord est attendu afin de permettre au plus grand nombre de profiter d'une offre adaptée.

Le gouvernement wallon propose d'augmenter la nombre de passagers à 19 maximum, contre 5 actuellement, dans un bus standard. Une limite jugée largement excessive par les syndicats, qui craignent que cela n'engendre de grave problèmes de santé. "On espère que le gouvernement wallon va prendre conscience du respect des règles de distanciation sociale, j'insiste puisque l'on nous les baratine depuis un mois", nous explique Bruno Belluz, secrétaire permanent à la CSC. "Ce n'est pas aujourd'hui qu'il faut que ça change. On nous dit qu'il faut rester vigilant, prudent et d'un autre côté ce n'est pas en quadruplant l'affluence dans un bus que l'on va améliorer les choses", déplore-t-il ensuite.

Autre point de discorde, le port du masque. Les conducteurs estiment que, s'il est vivement recommandé de le porter, ce masque ne serait pas une solution réaliste. "Le port du masque n'était pas nécessaire il y a un mois et devient maintenant l'objet miracle, ça va, merci, il faut arrêter de donner ! Ce que nous demandons c'est que les politiques décident des choses cohérentes", clament les syndicats.

Les discussions vont se poursuivre ce weekend, alors que l'offre de la TEC doit être adapté pour le lundi 4 mai.

CORONAVIRUS EN BELGIQUE : les dernières infos

 




 

Vos commentaires