En ce moment
 
 

Déconfinement - Phase 2: une école peut-elle refuser des enfants en garderie?

Déconfinement - Phase 2: une école peut-elle refuser des enfants en garderie?
CORONAVIRUS

"La direction ne veut pas que mes enfants retournent à l'école car il n'y sont jamais allé durant le confinement sauf que je retravaille lundi 18", témoignait ce week-end un père via le bouton orange Alertez-nous.

> Déconfinement: LA PHASE 2 EN DIRECT

Si la garderie était réservée aux enfants de parents travaillant dans les secteurs de première ligne (soins de santé, police, etc.), elle est désormais élargie étant donné la reprise du travail d'une grande partie de la population. La ministre de l'Enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles s'est montrée très claire ce matin sur Bel RTL, en répondant aux questions du journaliste Fabrice Grosfilley: la garderie est ouverte aux "enfants des personnes qui doivent retourner travailler, tous secteurs confondus".

"Les écoles demandent aux parents de prévenir quand ils vont mettre un enfant à la garderie afin de bien surveiller le nombre d'enfants. Les parents doivent comprendre qu'avec l'organisation qui réclame une distance physique on doit maîtriser le nombre d'enfants à l'école", a expliqué la ministre.

Une école a-t-elle le droit de refuser un enfant ?

"On essaie de ne jamais refuser un enfant. Des parents ne peuvent pas se retrouver sans solution. Mais il faut surtout pouvoir anticiper si, à un moment donné, une école est submergée par les demandes. Parce qu'alors il faudra peut-être faire appel à de l'aide de la commune ou de l'accueil extra-scolaire", a répondu Caroline Désir.

 

Vos commentaires