En ce moment
 
 

Déconfinement: voici pourquoi les personnes allergiques au pollen devraient porter un masque, même lorsque ce n'est pas obligatoire

CORONAVIRUS

Les experts coronavirus du centre de crise recommandent aux personnes allergiques au pollen de se couvrir le nez et la bouche à l'aide d'un masque dès que possible, même quand cela n'est pas obligatoire. En effet, cela éviterait aux personnes asymptomatiques atteintes du covid-19 de transmettre le virus sans le savoir, en éternuant en raison du pollen, par exemple.

Le mois de mai et ses beaux jours marquent souvent l’apogée des allergies. Sur ce graphique de Sciensano, on peut le voir : la courbe en rouge représente la quantité d'allergènes dans l'air, et elle grimpe en flèche ces jours-ci.

Sciensano

Le problème est que les personnes qui ont des réactions allergiques risquent d’être des vecteurs plus importants du covid-19. "Si vous éternuez ou toussez à cause de votre allergie, vous êtes aussi capables d'évacuer ainsi du virus dont vous seriez porteur asymptomatique, explique Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral covid-19. Votre toux n'est pas due au virus, vos éternuements non plus, mais vous allez transmettre des micros postillons aux autres".


Les personnes allergiques devraient porter un masque dès que possible

Les personnes sujettes à ces allergies doivent donc redoubler de vigilance. Les scientifiques leur recommandent de se couvrir le nez et la bouche d’un masque, dès que possible, même lorsque ce n’est pas obligatoire. "C'est le masque, le respect des distances et se laver les mains qui vont nous permettre de gérer et contrôler au mieux l'évolution au virus, rappelle Benoît Ramacker, porte-parole du centre de crise. On comprend que des personnes aient du mal à respecter toutes ces consignes de santé publique tout le temps, mais on insiste car on sait que c’est simple et efficace".


Certains symptômes sont identiques, mais pas tous

Autre difficulté liée à ces allergies: les symptômes peuvent facilement se confondre avec ceux du covid-19: yeux qui grattent, nez qui coule, éternuements, difficulté à respirer… A quelques différences près : "La grosse différence par rapport au covid est qu'en cas d'allergie, on aura les symptômes de façon plus importante à l'extérieur qu'à l'intérieur. Tandis qu'avec le covid, les symptômes apparaissent partout, on a mal partout, on a éventuellement de la fièvre, toutes choses que ne donnent pas les manifestations allergiques".

Pour se protéger du pollen, les experts rappellent quelques conseils élémentaires :

  • Prendre une douche le soir et se laver ses cheveux, qui retiennent le pollen.
  • Ne pas faire sécher son linge à l’extérieur, puisque du pollen pourrait s’y déposer.
  • Et enfin, Porter des lunettes de soleil, pour éviter le contact entre le pollen et les yeux.

Pas d’inquiétude à avoir concernant le traitement pour les allergies qu’il est recommandé de poursuivre. Les scientifiques l’assurent : aucun lien n’a été établi entre ce traitement et la sévérité des cas de covid-19.

 

Vos commentaires