En ce moment
 
 

Plus de 1.100 "délations" envoyées au point de contact pour la fraude sociale

Plus de 1.100
Bart Tommelein (Open Vld), le secrétaire d'Etat à la lutte contre la fraude sociale

Le point de contact pour la fraude sociale, opérationnel depuis moins de deux mois, a déjà reçu 1.102 signalements, principalement pour du travail au noir, rapportent les quotidiens Het Laatste Nieuws et De Morgen jeudi.

Le point de contact a été lancé le 5 octobre dernier. "Un succès", selon le secrétaire d'Etat à la lutte contre la fraude sociale Bart Tommelein (Open Vld). Parmi les 1.102 signalements enregistrés, 68,8% concernaient le travail au noir. D'autres ont trait à de la fraude au domicile (25,2%), des falsifications de fiches de paie (3,7%) et du dumping social (2,5%). Bart Tommelein envisage d'élargir ce point de contact. Il sera par exemple bientôt possible de signaler des fraudes aux allocations familiales. "C'est une demande de Famifed (l'Agence fédérale pour les allocations familiales), qui remarque de plus en plus de cas de fraude." Des versions du site en anglais et en allemand ont également été lancées la semaine dernière.

 

Vos commentaires