En ce moment
 

Déraillement à Neufvilles: la circulation de la ligne Bruxelles-Mons reprend mardi matin

Déraillement à Neufvilles: la circulation de la ligne Bruxelles-Mons reprend mardi matin

Deux des quatre voies où a eu lieu le déraillement d'un train à Neufvilles vendredi dernier seront remis en service mardi matin, a assuré Infrabel lundi après-midi. "La circulation sera rétablie mais pas dans des conditions optimales", a-t-il toutefois précisé.


"La caténaire et la signalisation ont été fortement endommagées sur les quatre voies"

Vendredi, un train dans lequel ne se trouvait que la conductrice a déraillé vers 10h35, lorsqu'il empruntait un aiguillage vers une voie accessoire, parallèle à la principale. Les wagons qui bloquaient les voies ont été évacués par un train-grue de la SNCB dans la nuit de dimanche à lundi. Les équipes techniques du gestionnaire du réseau ferroviaire ont travaillé lundi au remplacement des câbles arrachés et au rétablissement de la signalisation sur deux voies afin de permettre une reprise partielle du trafic. "La caténaire et la signalisation ont été fortement endommagées sur les quatre voies. Deux portiques ont plié sous la force des wagons qui ont déraillé. Nous travaillerons encore cette nuit pour réparer les dommages causés aux deux autres voies, les plus endommagées. Une troisième voie pourra être remise en service dans le courant de la semaine", a détaillé le porte-parole du gestionnaire du réseau Frédéric Sacré.


Les trains IC Brussels-Airport-Mons rouleront désormais normalement

La ligne 96 entre Bruxelles et Mons était impraticable ce lundi. La SNCB a confirmé qu'en cas de réelle libération des voies, un nouveau plan de transport alternatif serait d'application mardi matin. Les trains IC Liège-Bruxelles midi-Mons-Quiévrain resteront limités à Bruxelles-Midi tandis qu'une navette de train sera organisée entre Quiévrain et Mons. Les trains IC Brussels-Airport-Mons rouleront désormais normalement. Et enfin, les trains L seront, eux, toujours remplacés par des navettes entre Braine-le-Comte et Soignies. Entre Soignies et Jurbise, les trains accuseront probablement quelques retards en raison de la mise en service de la ligne en voie unique, la voie accessoire servant à opérer les croisements de trains.

Vos commentaires