En ce moment
 
 

Des activistes s'introduisent dans l'élevage de Christian et repartent avec des dizaines de lapins: sauvetage ou vol? (vidéo)

Des activistes s'introduisent dans l'élevage de Christian et repartent avec des dizaines de lapins: sauvetage ou vol?
© RTL INFO et Facebook Vegan Corporation
 
 

Une vingtaine d'activistes se sont introduits hier chez un éleveur près de Fourons, dans la province du Limbourg. Ils disent défendre la cause animale et ont kidnappé des dizaines de lapin. Ils parlent d'un sauvetage, mais pour l'éleveur, Christian Teller, il s'agit d'un vol.

Selon lui, son élevage industriel est le plus moderne d'Europe. "Le lapin doit avoir, pour la loi belge, 1m80 de long pour qu'il puisse faire au minimum 3 bons simultanés." Mais les activistes qui ont cambriolé son bâtiment samedi soir dénoncent autre chose. Ce vol, pour lequel ils risquent trois mois de prison, est en fait une libération selon eux. La centaine de lapins mis dans ces boîtes ont été sauvés et donnés à des familles d'accueil.

Des lapins qui ne sont pas sevrés

Pour l'éleveur, c'est une grossière erreur. Les jeunes qu'ils ont pris ne sont pas sevrés et devraient tous rapidement mourir. "Ici, c'est vraiment la période cruciale où il ne fallait pas les prendre. C'est juste tombé sur ce lot-là. J'aurais préféré qu'ils prennent des lapins plus gros. Au moins, ils auraient pu survivre."

Depuis quelques années, cet éleveur est conscient que les regards sur son travail évoluent. Il a d'ailleurs volontairement pris contact avec Gaïa qui, sans être pour, félicite ces normes d élevage modèle. "On fait le maximum, donc c'est un peu dommage que des personnes pensent le contraire. Chacun a sa façon de voir les choses, mais qu'on laisse au moins travailler les gens qui font ça correctement."

Sa crainte que le groupe ait contaminé son étable par sa simple présence. La mortalité de ses lapins a d'ailleurs déjà été multiplié par 3. Nous avons tenté de donner la parole aux activistes, sans réponse pour l'instant.




 

Vos commentaires