En ce moment
 
 

Des dindes entassées dans des entrepôts: Gaia publie une nouvelle vidéo CHOC

Des dindes entassées dans des entrepôts: Gaia publie une nouvelle vidéo CHOC
Source : Gaia
 
Gaia
 

L'association de défense animale Gaia a publié sur son site internet une nouvelle vidéo. Elle a filmé des élevages de dindes en Belgique, et les images sont plutôt choquantes. Les volatiles sont entassés les uns contre les autres, dans des conditions plus que déplorables.

Gaia veut vous sensibiliser à propos d'un animal qui se retrouvera peut-être dans votre assiette dans quelques jours pour Noël: la dinde. L’association de défense des animaux s’est rendue dans trois élevages intensifs de Belgique. Les images sont plutôt choquantes. Elles montrent les conditions insalubres, dans lesquelles vivent ces animaux. 

illu-dinde-2

Les images sont insoutenables: des milliers de dindes, entassées dans un entrepôt, privées de la lumière du jour et déplumées. Elles n'ont pas d'accès vers l'extérieur et vivent sur leurs propres excréments qui s'accumulent pendant plusieurs semaines. Elles sont ainsi des milliers à être entassées et deviennent agressives. De nombreux animaux sont ainsi blessés par le bec d'autres. 

Les dindes ne supportent également plus leur poids, et ne tiennent plus debout. On en voit d’autres qui présentent des fractures ouvertes. Et puis, il y a celles qui, épuisées, ne savent plus se relever. Elles n'arrivent alors plus à aller jusqu'à l'abreuvoir ou la mangeoire. Au sol, elles sont piétinées par les autres dindes. Elles agonisent, et sont finalement mangées par leurs congénères.

illu-dinde-1

Vous l’aurez compris, dans ces élevages intensifs, il est évident que le bien-être animal n’est pas respecté. Le problème se situerait surtout en Flandre, qui compte 25 éleveurs professionnels. La Wallonie, quant à elle, compte 2 élevages de dindes biologiques dont la "production" avoisine moins d’un millier de dindes par an. Mais le problème nous concerne tous, car ces dindes se retrouvent dans nos assiettes.

Avec cette vidéo, Gaia espère sensibiliser les consommateurs, à un achat plus responsable. Elle dénonce une absence de cadre juridique spécifique pour cet animal. Il n'y en a pas dans notre pays. L'éleveur peut donc lui-même décider du nombre d'animaux qu'il place dans ses bâtiments. Il faut que cela cesse, pour Gaia. L'association demande aussi d'utiliser une race à croissance plus lente, d'obliger à avoir plus d'espace dans les hangars, ou encore d'avoir une alimentation sainte pour les volailles. 

Au total, 750.000 dindes sont élevées en Belgique. Ces conditions d'élevage entraînent la mort de 12% d'entre elles... avant l'abattage.

DINDE DE NOËL : LE DESSOUS DES PLATS Teaser 1 from GAIA TV on Vimeo.

 




 

Vos commentaires