En ce moment
 
 

Des sacs-poubelle remplis de cannettes déversés devant le Parlement wallon pour demander une consigne sur ces emballages (VIDEO)

  • Bientôt une consigne sur les canettes et bouteilles en plastique ?

  • 16.000 canettes déversées devant le parlement wallon ce mardi matin

 
 
 

Ce mardi aux alentours de 8h30, une benne remplie de sacs-poubelle plein de canettes a été déversée à l'arrière du Parlement wallon. Pourquoi? Explications.

Ce mardi matin aux alentours de 8h30, des agriculteurs et ambassadeurs Propreté sont venus déverser des dizaines de sacs bleus remplis de cannettes à l'arrière du Parlement wallon (Rond-Point du Grognon). Contradictoire pour des ambassadeurs de la propreté? Eh bien, pas vraiment! Ces-derniers sont venus manifester leur mécontentement conjointement à la Fédération Unie de Groupements d'Eleveurs et d'Agriculteurs (FUGEA), et espèrent se faire entendre par les parlementaires. 


© Gautier Falque 

Le collectif des "pigeons ramasseurs", accompagné de la FUGEA, a donc déversé pas moins de 16.000 canettes qu'ils ont récoltés en 10 jours le long des routes et dans les champs. Une action symbolique à l’occasion de l’audition de Régine Florent au Gouvernement wallon et au Parlement de Wallonie. Cette citoyenne belge avait lancé une pétition en 2020 réclamant une consigne sur les canettes et bouteilles en plastique afin d'encourager à recycler et éviter d'abandonner ces déchets en pleine nature. 

 
© Gautier Falque  

Chaque année en Wallonie, "des dizaines de vaches meurent dans des conditions atroces et révoltantes suite à l'ingestion de canettes ou de débris de canettes". Sans parler du fait que l'environnement et la biodiversité en subissent aussi les conséquences. "Une consigne sur ces emballages aurait un impact immédiat sur le comportement des inciviques avec un effet très bénéfique pour notre cadre de vie, comme on peut le constater dans les pays qui appliquent ce principe (Allemagne, pays scandinaves, etc)."


© Gautier Falque  

Appliquer une consigne sur les canettes et bouteilles en plastique a, en plus, déjà fait ses preuves, selon le collectif. Une telle pratique permettrait une "diminution spectaculaire" des déchets sauvages mais aussi une "amélioration dans les techniques de tri et de recyclage" de ces déchets. 

L'événement, purement symbolique, a été marqué par la construction d'une pyramide de sacs bleus estampillés "Wallonie plus propre".


© Gautier Falque  


 




 

Vos commentaires