En ce moment
 
 

FAUSSE INFO: des téléphones et des clés "aimantés" à l'endroit de l'injection du vaccin, Marc Van Ranst réagit avec humour, Di Rupo met en garde

FAUSSE INFO: des téléphones et des clés
 
 

Depuis plusieurs jours, nous recevons des messages via le bouton orange Alertez-nous de personnes se posant des questions par rapport à un effet très inattendu de la vaccination: le fait de devenir… magnétique. "Il y a des vidéos qui circulent, montrant qu'un aimant attire à l’endroit où le vaccin a été injecté dans l’épaule. Ce phénomène tendrait à valider pour certaines personnes qu'on injecterait une puce électronique. Comment cela peut être expliqué ?", s'interroge Abdelhak. "Bonjour, j'ai vu aujourd'hui une dizaine de vidéos où des personnes collaient leur téléphone à leur bras, et il restait collé tel un aimant. Les personnes filmées avaient toutes été vaccinées. Comment est-ce possible ?", nous a écrit Mounir.

Fantasme de la 5G et du traçage

Ces vidéos (voici l'une d'elle comptant des millions de vues…) propagent ou sous-entendent des fausses informations. Elles témoignent tout de même d'une certaine organisation au sein de ceux qui veulent semer le chaos en faisant remonter le mythe originel lié aux vaccins: l'injection d'un puce électronique (mélangée à l'arrivée de la 5G…) pour qu'un genre de gouvernement mondial puisse surveiller les citoyens. Tout cela a fait sourire Marc Van Ranst, qui a le temps de cogiter là où il est placé sous surveillance depuis le début de la traque de Jürgen Conings (il s'est confié à RTL info la semaine passée). Selon lui, une clé peut tenir sur une peau un peu moite, vu la chaleur actuelle. Il suggère donc de... mettre du talc :

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.

"Les personnes qui pensent sincèrement devenir 'magnétiques' à l'endroit d'injection de leur vaccin Covid : répétez l'expérience après avoir appliqué un peu de talc sur la peau. Spoiler alerte: eh bien, du coup ça ne marche plus. Autre chose, pourriez-vous venir m'aider à sortir mon épaule du frigo ?", a-t-il réagi ironiquement sur sa page Facebook.

Elio Di Rupo a également réagi, sur TikTok où se trouvent les plus jeunes, parfois les plus crédules face à ce genre de 'fake news': "Ne tombez pas dans le piège de la désinformation". Voici son message :


 




 

Vos commentaires