En ce moment
 

Difficile de rester concentré au travail: un sondage dévoile les principales sources de déconcentration

Une enquête, menée auprès d'un millier d'employés de bureaux, s'est intéressée à toutes ces choses qui peuvent nous déconcentrer au travail. Quel bilan en tirer? Quelles sont les principales sources de déconcentration? Explications avec notre journaliste Claire Sadzot.

Une étude montre qu'il est finalement très compliqué de rester concentré durant 4 heures d'affilée au travail. Il existe de nombreuses sources de déconcentration tels que les appels téléphoniques ou encore des discussions entre collègues.

Une personne sur 3 déclare être perturbée par ses collègues qui posent des questions jusqu'à 6 fois par jour. Une personne sur 4 se dit perturbée par ces mêmes questions 6 à 10 fois par jour. Et enfin, cela peut même grimper jusqu'à 10 fois par jour pour un travailleur sur 6. 

Après avoir répondu à la question d'un collègue, 21% des gens estiment qu'il faut au moins 10 minutes pour revenir à son travail et parvenir à se concentrer. Cela a donc un impact sur l'efficacité au travail.

Parmi les principales sources de déconcentration, on retient tout d'abord les réunions qui viennent ponctuer une journée de travail. Viennent ensuite les appels téléphoniques, les questions des collègues, les formalités administratives et enfin les emails. Rester concentré au travail s'avère donc être un travail en soi. 

Vos commentaires