En ce moment
 
 

Documentaire choc sur Michael Jackson: comment le centre Télé-Accueil à Bruxelles s'apprête à gérer l'émoi

Ce soir, vous pourrez découvrir le témoignage de deux victimes présumées de Michael Jackson dans le documentaire "Leaving Neverland". Aujourd'hui adultes, ils auraient été abusés sexuellement par la star. Des récits qui pourraient encourager certaines victimes, ou abuseurs à briser le silence, comme nous confirme le centre Télé-Accueil situé à Bruxelles.

Il y a quelques semaines, la diffusion du documentaire Leaving Neverland en Flandre avait entraîné la multiplication d’appels auprès de Télé-Accueil. Une ligne téléphonique d’aide anonyme et gratuite.

"Au vu de ce qui s'est passé en Flandre, on peut émettre l'hypothèse qu'un certain nombre d'appelants vont nous appeler et évoquer des situations autour de cette question de maltraitance et d'abus ", déclare Pascal Kayaert, le directeur de Télé-Accueil Bruxelles.


Des abuseurs peuvent passer un coup de fil

En voyant d’autres paroles se libérer, des victimes appellent: parfois pour des situations subies actuellement, parfois pour des faits datant d’il y a plusieurs années. Mais ce sont aussi des abuseurs qui peuvent passer un coup de fil.

"L'idée est aussi bien sûr de soutenir que c'est une bonne idée de parler de cela. Quelqu'un qui aurait des questions à propos d'actes qu'il aurait fait ou pourrait faire, aurait ainsi l'occasion de se remettre en question ou pourrait être suivi", explique Pascal Kayaert.


Se libérer d’un poids

L’anonymat et la garantie de ne pas être jugé facilitent ce premier pas pour se libérer d’un poids.

"Dans la vie de tous les jours, est-ce que nous rencontrons souvent quelqu'un qui nous écoute sans nous juger, ou qui nous donner tout de suite des pistes?", confie Myriam Machurot, une formatrice chez Télé-Accueil Bruxelles.

Pour joindre Télé-accueil, vous pouvez composer le 107 tous les jours, 24h/24.

Vos commentaires