En panne en vacances: quels sont les motifs d'intervention les plus fréquents?

En panne en vacances: quels sont les motifs d'intervention les plus fréquents?

Souvent, les pannes surviennent en raison d'une erreur de distraction du conducteur, constate Touring.

Le VAB (service d'assistance dépannage flamand) vient de publier ses chiffres pour le mois de juillet. Les principales causes des dépannages durant ce début d'été sont les crevaisons (24%), les problèmes moteurs (21%), les problèmes de démarrage (17%), les accidents (7%) et les problèmes d'embrayage ou de boîte de vitesse (7%).

VAB-Assistance remarque également une hausse de 67% des dépannages dus aux problèmes d'AdBlue, un additif utilisé pour limiter les émissions d'oxyde d'azote des voitures diesel récentes. Les vacanciers attendent que le réservoir soit vide avant de remettre de l'additif ce qui est mauvais. Par ailleurs, le VAB note une hausse de 23% des vitres brisées (principalement à cause de vols).


"Un négligence du conducteur"

Si un dépannage sur quatre concerne une crevaison, et un sur cinq pour une question de moteur, c'est principalement la distraction des conducteurs qui est à l'origine de ces problèmes. Lorenzo Stefani, porte-parole de Touring, l'a expliqué ce matin sur Bel RTL au micro de Loïc Verheyen.

"La plupart du temps, c'est une panne qui est due à une négligence du conducteur. Ça peut être les pneus usés, et donc un éclatement de pneu ou une crevaison, note-t-il. L'autre point, c'est aussi comme négligence une erreur de carburant. Souvent, les ménages aujourd'hui ont 2 véhicules, un privé et un de société. Si les carburants ne sont pas les mêmes, il y a souvent comme erreur de mettre de l'essence dans un véhicule diesel".


"Des dégâts pour le moteur"

Dans une telle situation, Lorenzo Stefani recommande de réagir rapidement, pour ne pas aggraver la situation : "À partir du moment où vous sentez qu'il y a un problème, mettez-vous sur le bas-côté tout de suite parce que ça peut avoir des impacts très importants au niveau des dégâts pour le moteur", prévient-il.

Vos commentaires