En ce moment
 

Être alitée avant l'accouchement et pouvoir bénéficier d'un congé de maternité complet après: le combat de la Ligue des familles

Jusqu'à présent, si une future maman est malade ou alitée les 6 semaines avant son accouchement, ces semaines sont déduites de son congé de maternité, avec comme conséquence que les mamans doivent parfois envoyer leur bébé à la crèche à peine âgés de 2 mois...

La Ligue des familles et plusieurs associations essaient de faire bouger la Ministre de la santé sur le sujet. Damien Kremer, porte-parole de la Ligue des familles explique à notre journaliste Maude Pique, le mode d'action et les efforts entrepris par la Ligue: "Actuellement, on n'a jamais réussi à avoir des réponses de la part du cabinet au cours des deux dernières années. On insiste encore. Il y a déjà deux propositions de loi qui ont été déposées. Il va y avoir des interpellations à la Chambre par différents députés. Donc les choses commencent à bouger. On a vraiment le sentiment qu'elles sont punies, qu'elles sont condamnées à avoir été malades alors qu'elles n'y peuvent rien. Si elles ont été écartées, ce n'est pas leur choix, mais pourtant à cause de cet écartement, elles bénéficent de moins de temps avec leur enfant à un moment qui est crucial dans leur développement."


Vos commentaires