En ce moment
 
 

Éviter les arnaques de serruriers véreux: voici l'idée des autorités

 
 

C'est une mésaventure qui vous est peut-être déjà arrivée: une facture exorbitante après l'intervention d'un serrurier. La secrétaire d'Etat à la Protection des consommateurs veut mettre fin aux pratiques abusives: voici les nouvelles règles qui entreront en vigueur.

Vous claquez la porte de votre logement mais les clés sont restées à l'intérieur. Une erreur de distraction et vous voilà "enfermé dehors". La seule solution: appeler un serrurier en urgence. "Un gars arrive dans le quart d'heure ou dans l'heure au maximum. Forcément il profite de la situation d'urgence et puis il dit 'Ah ici on a affaire à une porte un peu plus difficile, ce sera pas évident, ce sera 700 ou 1.000 euros', et les gens paient… C'est là l'erreur", explique Michel Inghels, président de la Fédération nationale des serruriers.

Ça nous salit

Il peut s'agir de serruriers peu scrupuleux ou de sociétés souvent spécialisées dans les dépannages en tout genre, mais sans affiliation à la fédération ni aucune formation.
Nous avons rencontré Azzedine à Etterbeek dans son atelier. Dans sa famille, on est serrurier de père en fils. Les sociétés malhonnêtes, il les dénonce. "Il y a beaucoup de gens qui ont été au moins une fois dans leur vie confrontés à ça. Ça nous salit", réagit-il.

Ça arrivait même qu'il faisait une partie du travail et puis demandait des montants excessifs avant de terminer

Pour contrer ces arnaques, la secrétaire d'Etat à la Protection des consommateurs a pris des mesures: une carte d’identification qui entrera en vigueur dès le 1er janvier 2022. Il y aura plusieurs conditions pour l’obtenir. Par exemple un examen de contrôle de qualité et l’obligation d’annoncer les prix avant le déplacement.

"C'est surtout pour éviter des prix exorbitants quand le serrurier est déjà là. Et souvent ça arrivait même qu'il faisait une partie du travail et puis demandait des montants excessifs avant de terminer le travail", indique la secrétaire d’Etat Eva De Bleeker.

En attendant: la fédération des serruriers affiche des prix conseillés sur son site web. De quoi vous permettre de comparer. D’autres métiers pourraient ensuite être visés par une carte d’identification, comme les plombiers par exemple.


 




 

Vos commentaires