En ce moment
 
 

Face aux prix de l'énergie, les Belges changent leurs comportements: "On allait plus vite chez le médecin"

 
 

Les résultats de notre Grand Baromètre RTL-Ipsos-LeSoir montrent que vous changez vos comportements en raison de la hausse des prix. 78% des Belges réduisent leur consommation d'électricité, de gaz et de chauffage. Les dépenses pour les soins de santé et les loisirs ont également baissé.

La hausse des prix a changé nos habitudes et effacé nos repères au prétexte de se serrer la ceinture. Près de 4 Belges sur 5 consomment moins de gaz, d'eau, d'électricité ou de combustible de chauffage. "Je fais attention quand j'utilise ma machine à lessiver. Je bourre bien la machine", répond une Belge à notre micro.

76% des Belges n'arrivent plus à épargner car pour beaucoup l'heure est à la survie. Plus de 7 Belges sur 10 consacrent moins de dépenses aux loisirs. "Des restaurants, une sortie, aller voir un concert... On va réfléchir avant", nous dit une citoyenne. 

"On va éviter des dépenser pour des choses superflues... Des vêtements... Des petites choses qu'on s'offre pour se faire plaisir", nous confie une autre.

La baisse du pouvoir d'achat se répercute aussi sur les soins de santé. Près d'un Belge sur trois avoue aussi moins dépenser pour se soigner. "Je suis en bonne santé, mais c'est vrai qu'avant quand on avait un petit rhume, on allait plus vite chez le médecin", avoue un jeune homme.

Enfin, près d'un Belge sur cinq envisage aussi de rechercher un emploi mieux rémunéré alors que 16% de nos concitoyens prévoient de déménager dans un logement moins cher. 


 

Vos commentaires