En ce moment
 

Fermeture inattendue de la centrale nucléaire de Doel 4: une personne a saboté une vanne

Fermeture inattendue de la centrale nucléaire de Doel 4: une personne a saboté une vanne

La centrale nucléaire de Doel 4 a été mise à l'arrêt de manière inattendue mardi matin à la suite d'une perte d'huile de la turbine à vapeur dans la partie non-nucléaire de la centrale. Ce jeudi, on apprend que l'incident serait dû à un sabotage.

La fermeture inattendue de la centrale Doel 4, mardi dernier, est due à une perte d'huile de la turbine à vapeur dans la partie non-nucléaire de la centrale, indique Electrabel dans un communiqué jeudi. L'incident provient d'une intervention manuelle volontaire.

Il apparaît que l'incident provient d'une intervention manuelle volontaire sur la vanne de décharge du réservoir d'huile

L'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) a été avertie et s'est rendue sur place pour effectuer les constats nécessaires. Après analyse, il apparaît que l'incident provient d'une intervention manuelle volontaire sur la vanne de décharge du réservoir d'huile, précise Electrabel.      

Les équipes de la centrale continuent d'examiner les dégâts sur la turbine

Electrabel évalue avec les autorités compétentes "toutes les suites qu'il convient de donner à cet incident". Les équipes de la centrale continuent d'examiner les dégâts sur la turbine et les mesures à prendre pour relancer Doel 4 en toute sécurité et dans les meilleurs délais.  


Vos commentaires